Magazine
Du monde de la spiritualité

Profitez de notre offre de bienvenue en vous inscrivant maintenant sans engagement.

Consulter par téléphone ou Consulter par chat

Zoom sur l’alchimie, un art occulte oublié

L’alchimie, vous connaissez ? Transformer le plomb en or, créer la pierre philosophale, ou encore découvrir un élixir de longue vie sont autant de buts recherchés par les alchimistes au cours de l’histoire.

AlchimieCette discipline s’étend sur plusieurs siècles et a été pratiquée par de nombreuses personnes. Précurseur de la chimie moderne, elle tend à ne plus être pratiquée, pourtant ses enseignements restent fascinants même à notre époque. Zoom sur cette discipline oubliée avec viversum.

Qu’est-ce que l’alchimie ?

L’alchimie est un ensemble de pratiques ayant un lien avec la transmutation (transformation) des métaux. C’est-à-dire à la recherche autour des moyens de transformer les métaux « vils » comme le plomb en or ou en argent. Historiquement, cette recherche visait à mettre en place le Grand Œuvre, qui est la pierre philosophale, censée pouvoir réaliser cette transmutation. De manière générale, l’alchimie est au départ très liée aux métaux et à leur manipulation, avant d’élargir son champ de recherche.

Un autre but majeur de l’alchimie est la médecine, et plus particulièrement la création d’un élixir de longue vie. Le plus connu des alchimistes de cette période est Nicolas Flamel. La légende dit qu’il aurait découvert cet élixir et l’aurait utilisé sur lui-même. Mais plus largement, l’alchimie a été le moyen d’essayer de découvrir une forme de médecine universelle, censée soigner tous les maux. Elle a également permis de mettre à jour certains composants chimiques.

Interrogez un astrologue

Les origines de l’alchimie

On trouve des traces de pratiques alchimiques dès le IVe et Ve siècle en Chine et en Inde. Les recherches autour de l’alchimie sont également présentes en Égypte gréco-romaine, puis au Moyen-Age en Europe où elle est plus particulièrement popularisée. Elle se poursuit pendant la Renaissance, jusqu’aux débuts de l’époque moderne. C’est donc une discipline qui a été développée sur plusieurs siècles, par bien des civilisations différentes.

Considérée comme une science à part entière pendant longtemps, elle est mise au même rang que la chimie jusqu’à la fin du XVIIe siècle. Elle tend à disparaître avec l’arrivée de la chimie moderne et les travaux de Lavoisier, même si elle est pratiquée par un petit nombre de personnes dans le secret, avec des résultats mitigés. On considère souvent que l’alchimie est la première étape qui a mené à la chimie et à la médecine moderne.

La pierre philosophale pour transformer le plomb en or

La transmutation, qui vise à transformer le plomb en or, est une pratique qui a été recherchée pendant de nombreux siècles. La pierre philosophale, objet de quête scientifique bien connu, aurait pour but de permettre cette transformation (et donc de rendre son possesseur riche). Bien que des recherches aient été effectuées pendant des siècles, notamment par un cercle alchimique, le succès de ces dernières est plus que mitigé. On ne parvient pas à nos jours à transformer le plomb en or.

Les symboles de l’alchimie

On considère que les symboles alchimiques, représentés notamment dans un cercle alchimique, sont tous liés aux planètes et aux astres. Par exemple, l’or est dominé par le soleil, le cuivre est dominé par Vénus, le fer par Mars et ainsi de suite. A noter que ces derniers diffèrent des symboles chimiques qu’on utilise aujourd’hui. Les textes anciens d’alchimie s’expriment souvent avec des symboles alchimiques, des métaphores ainsi qu’un langage poétique, qui vise à empêcher le profane de comprendre le texte. Cela permettait aux alchimistes de s’assurer que leur savoir n’était partagé que par des personnes à qui ils révélaient eux-mêmes leur science.

Alchimie

L’alchimie, un précurseur de la chimie moderne ?

Même si les résultats obtenus par les alchimistes au fil des siècles sont discutables, on peut dire que la discipline a été un vrai précurseur de la chimie. Certaines techniques ou méthodes de recherche ont en effet permis d’avancer la science pour créer la chimie telle qu’on la connaît aujourd’hui. On peut citer Paracelse, qui créera les prémices de la toxicologie et de la médecine du travail, ou encore Basile Valentin, qui décrira dès 1600 l’acide sulfurique et chlorhydrique.

Pour résumer, si on ne sait toujours pas changer le plomb en or, on dispose au moins d’une médecine plus efficace qu’il y a quelques siècles, et cela est dû en partie aux recherches des différents alchimistes au fil de notre histoire. Au-delà de la transmutation des métaux, on peut donc compter sur une médecine moderne grâce aux pionniers qui ont pratiqué cette discipline.

Pour en apprendre plus sur la magie de transformation et les disciplines occultes, n’hésitez pas à contacter nos équipes.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment