Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Réflexologie, shiatsu et do in : les thérapies manuelles

Il existe de nombreuses thérapies manuelles permettant de soigner ou tout simplement d’apporter du réconfort à une personne en souffrance.

Le massage thérapeutique peut prendre plusieurs formes.

En voici quelques-unes aussi connues que reconnues pour leurs effets positifs et bénéfiques pour la santé des adèptes.

La réflexologie

La réflexologie est une thérapie, une forme de soin passant par le massage. Le postulat de cette méthode est que les organes (ou parties du corps) correspondent à une zone précise représentée sur :

  • les pieds (réflexologie plantaire)
  • les mains (réflexologie palmaire)
  • les oreilles (réflexologie auriculaire)
  • le visage (réflexologie faciale ou dien chan)

Ainsi, en stimulant cette zone il est possible de stimuler l’organe (ou la partie) relié. La stimulation se réalise grâce à un massage tonique et précis que l’on nomme également digipuncture, soit une forme d’acupuncture avec les doigts.

Le shiatsu

Dans la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), l’idée n’est pas de guérir un patient mais plutôt de le garder en bonne santé. Cette approche est donc radicalement opposée à la médecine conventionnelle que nous connaissons notamment dans les pays occidentaux. Au Japon l’approche est similaire et de nombreuses thérapies ont été créées dans le but de maintenir les patients en bonne santé. Ces méthodes sont nombreuses et l’une des plus connues au Japon et dans le reste du monde est sans aucun doute le shiatsu.

Le shiatsu est une thérapie manuelle nous venant du Japon. Son mode de fonctionnement est calqué sur celui de l’acupuncture c’est-à-dire qu’il vise à libérer l’énergie bloquée en activant certains points situés sur les méridiens. Mais à la différence de l’acupuncture, le praticien en shiatsu utilise le bout de ses doigts et non des aiguilles.

Cette thérapie est idéale pour soulager les maux de l’organisme et détendre le corps afin de le libérer de toute forme de négativité.

Par contre, recevoir un soin shiatsu est une chose que tout le monde n’est pas capable d’accepter. En effet, il ne faut pas être rebuté par le contact physique et il convient d’apprécier le massage même s’il est parfois énergique. Les pressions digitales sont effectivement souvent « fortes », ce qui est logique puisqu’elles doivent permettre de libérer les énergies, voire certaines émotions refoulées, etc.

  • Savez-vous ce que signifie le mot shiatsu ? Nous pouvons le traduire par pression des doigts.

Les autres thérapies du Japon

Il existe de très nombreuses thérapies au Japon comme par exemple le do in et le reiki.
 

  • Le do in est une thérapie manuelle accompagnant généralement un traitement shiatsu. Il s’agit d’un massage de type shiatsu utilisant donc les doigts pour activer certains points énergétiques situés sur les méridiens. Le massage do in peut s’envisager comme une thérapie complémentaire au shiatsu et être réalisé par le patient lui-même entre deux séances ou bien se pratiquer d’une manière régulière sous la forme d’un auto-massage. Notons que cet auto-massage peut s’apprendre facilement en suivant les conseils d’un praticien do in ou bien en consultant un livre, un DVD, une formation à distance ou encore un tutoriel en ligne traitant du sujet.

  • Le reiki est également une thérapie utilisant l’énergie dans le but de soigner certains troubles plutôt légers. Il n’est en effet pas question de soigner des maladies graves comme le cancer par exemple mais de soulager la personne malade d’une partie de ses souffrances.

Vous voulez en savoir plus sur cette thérapie ? Alors découvrez vite notre article « Qu’est-ce que le reiki et comment réaliser un soi ? ».

Notons que les arts martiaux contribuent également au maintien d’un bon niveau de forme et de santé puisqu’ils agissent sur le corps par l’intermédiaire d’exercices régulièrement répétés (kata*) mais également sur l’énergie vitale en visant notamment son harmonisation. L’harmonisation énergétique est importante, voire primordiale, car si le niveau d’énergie est trop élevé ou trop faible, le terrain est favorable à l’installation d’une maladie. Il convient donc de chercher à harmoniser cette énergie vitale qui nous fait vivre dans le but d’avoir une existence agréable, harmonieuse et heureuse.

Pour ce faire, vous pouvez pratiquer les arts martiaux venant du Japon (budo) comme par exemple l’aïkido qui est un art martial non violent ayant pour objectif l’harmonie des énergies.

Vous pouvez également pratiquer d’autres arts martiaux orientaux comme le tai chi chuan et le qi gong qui nous viennent eux de Chine et que nous vous avons présenté dans deux autres articles de notre magazine en ligne. Nous vous souhaitons donc une agréable découverte de ces méthodes ainsi qu’une bonne pratique de santé !

* Un kata est un ensemble de mouvements codifiés représentant un combat imaginaire avec un ou plusieurs adversaires et permettant notamment de retransmettre des techniques et des principes de combat.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment