Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Profitez de notre offre de bienvenue en vous inscrivant maintenant sans engagement.

Consulter par téléphone ou Consulter par chat

Plantes médicinales : apprendre à les utiliser pour nos remèdes quotidiens

Soulager les douleurs, apaiser les démangeaisons, faciliter la digestion… Se soigner avec les plantes est plus simple qu’on ne le croit. Cette médecine naturelle douce est utilisée depuis la nuit des temps. Véritable complément à l’usage de médicaments, les bienfaits que nous pouvons tirer de certaines plantes sont prouvés et permettent de prendre soin de nous de manière naturelle.

Que sont les plantes médicinales ?

Ce sont des plantes aux vertus réparatrices, qui permettent de soigner ou de remédier à certaines de nos afflictions. On les utilise couramment en infusion, en décoction, en huile ou en onguent. Les différentes manières de préparer les plantes médicinales leur permettent d’avoir divers usages. On utilisera une tisane pour aider la digestion et un onguent pour soulager les piqûres d’insecte par exemple. Cette médecine naturelle est souvent utilisée pour combattre les petits soucis du quotidien. À chacun de trouver une médecine par les plantes qui lui convient et de sélectionner ses pousses en fonction de l’effet désiré !

Faire pousser les plantes médicinales

Très nombreux, les bienfaits des plantes médicinales sont avérés, et de plus en plus d'entre nous choisissent de se guérir par les plantes. On peut les consommer quotidiennement pour prévenir les petits soucis de santé, ou bien les choisir au cas par cas. Les herbes ont souvent plusieurs effets, il est donc important de bien se renseigner avant de les choisir.

Dans la pratique, pas besoin d’avoir un grand jardin pour cultiver vos plantes médicinales ! Beaucoup d’entre elles poussent à l’ombre et demandent peu d’entretien. Vous pouvez même en planter certaines en intérieur.

Que cultiver ?

Difficile de s’y retrouver dans la myriade de plantes cultivables. Pour débuter, voici 5 herbes que vous pourriez déjà avoir dans votre jardin, et dont les effets sont prouvés. Elles sont une bonne introduction à la médecine par les plantes.

  • La menthe : en plus d’avoir une délicieuse odeur, la menthe pousse facilement et facilite la digestion quand elle est prise en tisane
  • Le thym : cette plante aromatique bien connue ne sert pas qu’à assaisonner vos plats. En tisane ou en décoction, elle aide à combattre les rhumes, infections respiratoires et les angines
  • La ciboulette : cette fine plante pousse partout et aide la digestion. Elle possède également des propriétés antiseptiques et antibiotiques
  • Le persil : très résistant, il se cultive même par temps froid. C’est l’allié idéal pour les piqûres d’insectes et les ecchymoses, lorsqu'il est appliqué en cataplasme.
  • L’estragon : cette plante aime le soleil. Elle est particulièrement recommandée dans les huiles de massage pour soulager les courbatures, les crampes et les rhumatismes

Comment les préparer ?

Plusieurs méthodes de préparation sont possibles. L'infusion, en ajoutant simplement les plantes à de l’eau bouillante. Si vous optez pour une décoction, il s’agira de faire infuser la plante plus longuement à feu doux. Les teintures sont faites à base d’alcool, et l'on peut également infuser les herbes dans des huiles naturelles. Un onguent sera plus solide et destiné à une application externe.

Conservation

Si vous ne pouvez pas garder vos herbes en pot, la solution la plus simple est de les sécher. La médecine par les plantes fonctionne très bien avec des produits conservés. Pour cela, suspendez-les dans un endroit bien ventilé à l’abri du soleil. Séparez-les pour la conservation et stockez-les dans un sac en papier ou en tissu, ou bien un pot en verre ou en métal. N’utilisez pas de plastique, qui favorise l’apparition de moisissure. Gardez-les ensuite à l’abri de la lumière et consommez-les dans l’année.

Pour résumer

Se guérir par les plantes est aisé. Les plantes médicinales sont souvent faciles à cultiver et permettent de contribuer à notre bonne santé aisément. En tisane, en onguent ou en décoction, leur facilité de préparation en fait un bon réflexe à avoir.

Elles peuvent être prises régulièrement, pour prévenir l’apparition de symptômes, ou lorsque nous en avons besoin. Il faut toujours bien vérifier quelles sont les propriétés de ces plantes médicinales avant de les utiliser, car bien qu’elles soient naturelles, un mauvais dosage est possible, et certaines peuvent être contre-indiquées (en cas de grossesse, notamment).

Notre conseil : commencez par des plantes que vous connaissez et que vous utilisez déjà dans votre cuisine pour une bonne entrée en matière dans le monde des plantes médicinales !

N’hésitez pas à contacter l’équipe de viversum pour plus d’informations sur cette médecine naturelle, ou pour plus de conseils quant à son utilisation.

 

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment