Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Aromathérapie : la guérison par les plantes

Faire appel à la nature pour se soigner ?

C’est ce que l’aromathérapie propose de faire.

Cette approche traditionnelle du soin utilise des extraits aromatiques de plantes pour soulager la douleur ou les petits coups de blues.

 

Qu’est-ce que l’aromathérapie et comment l’utiliser chez soi ?

Soigner les maux du corps et de l’esprit, de la manière la plus naturelle possible ; voilà ce que promet l’aromathérapie. Cette approche repose, en effet, sur l’utilisation d’huiles essentielles issues de plantes diverses à des fins médicales.

Propriétés calmantes, cicatrisantes ou encore stimulantes ; les huiles essentielles ne manquent pas d’excellentes qualités, qui en font une alternative naturelle et très efficace aux médecines conventionnelles.

De quelles manières peut-on intégrer cette approche thérapeutique à sa vie quotidienne ? Dans cet article, découvrez les applications et les effets de l’aromathérapie.

D’où vient l’aromathérapie ?

Si la phytothérapie exploite les différents éléments constituant une plante, l’aromathérapie, elle, se concentre sur le cœur même de cette dernière ; son huile essentielle. Il s’agit d’une substance odorante, liquide mais très légère, qui est extraite de plantes aromatiques telles que l’eucalyptus ou la camomille.

Mais les huiles essentielles font bien plus que sentir bon ; elles sont également dotées de nombreuses qualités bénéfiques pour la santé. C’est là que l’aromathérapie intervient, puisqu’elle se base sur l’utilisation de ces qualités pour résoudre certains petits problèmes de santé.

Cette idée ne date pas d’hier ; en effet, tout comme pour la phytothérapie, les origines de l’utilisation médicinale de plantes aromatiques remontent à l’Égypte. Cependant, l’appellation de cette discipline n’a fait son apparition dans notre vocabulaire qu’à partir du XIXème siècle, grâce au chimiste français (et aromathérapeute en puissance) René-Maurice Gattefossé. Ce dernier, après avoir soigné avec succès une brûlure grâce à de l’essence de lavande, vouera en effet sa vie à travailler sur les bénéfices de différentes huiles essentielles ; l’aromathérapie, telle que nous la connaissons aujourd’hui, était ainsi née.

Quels avantages à l’aromathérapie ?

Un aromathérapeute pourra vous le dire ; l’essence d’une plante pourra soigner bien des maux. Ainsi, cette méthode thérapeutique est couramment sollicitée pour calmer ou relaxer ; cependant, certaines plantes vont bien plus loin, en aidant à la cicatrisation ou à la digestion.

Si l’on devait dresser un tableau de tous les avantages des huiles essentielles et de leur utilisation, on pourrait ainsi noter les usages suivants :

  • La désinfection et la cicatrisation
  • Le soulagement des inflammations
  • La réduction des douleurs
  • la stimulation, ou au contraire, l’apaisement mental et physique
  • l’amoindrissement de symptômes allergiques

Par ailleurs, il s’agit d’une forme de phytothérapie qui  est souvent mise à contribution dans le cadre de médecines traditionnelles, telles que l’Ayurvéda.

Comment utiliser des huiles essentielles ?

N’est pas aromathérapeute qui veut ; cette approche de soin demande une certaine connaissance des huiles utilisées, ainsi que de leurs propriétés. Cependant, il est possible d’intégrer l’aromathérapie à votre quotidien, si vous utilisez ces dernières de la bonne manière.

Tout d’abord, il est important de savoir qu’une huile essentielle doit généralement être diluée avant de pouvoir être appliquée à des fins médicinales. Autrement, elle sera trop concentrée et pourrait être néfaste ! On pourra ainsi la mélanger à de l’huile végétale, du lait ou encore du miel avant de l’utiliser pour soigner ses maux.

Quant à la conservation de ces essences de plantes, il est recommandé de les garder à l’abri de la lumière, à une température ni trop haute, ni trop basse. De cette manière, vous pourrez conserver vos huiles essentielles pendant parfois plus de dix ans !

Mais comment appliquer des huiles essentielles ?

Il existe trois principales voies d’application : par diffusion dans l’air, par absorption et par massage.

  • La voie atmosphérique : vous devrez utiliser un diffuseur d’huiles de plantes, afin de pouvoir laisser l’essence de ces dernières se délivrer dans l’air. Il s’agit de la manière la plus simple de faire de l’aromathérapie chez soi.

  • La voie interne : l’inhalation ou l’absorption orale d’huiles essentielles peut se révéler très efficace. Cependant, il faut être prudent car certaines essences ne sont pas faites pour ce type d’application.

  • La voie externe, ou transcutanée : sous forme d’onction, de crème ou de lotion, le massage d’une huile essentielle dans la peau est une autre façon de traiter ses maux de manière naturelle, chez soi. Attention : là encore, certaines essences ne doivent absolument pas être appliquées pures sur la peau, car elles pourraient la brûler !

Conseil : l’administration de traitements à base d’essences est fortement déconseillée aux femmes enceintes, ainsi qu’aux jeunes enfants. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à consulter un aromathérapeute confirmé !

La guérison par des voies naturelles

L’aromathérapie est une déclinaison de la naturopathie qui se base sur une utilisation des plantes à des fins médicinales. Douleurs diverses, infections minimes, rhumatismes et autres problèmes digestifs ; tous ces maux pourront être soulagés grâce à l’utilisation d’essences naturelles bien choisies.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment