Magazine
Du monde de la spiritualité

Profitez de notre offre de bienvenue en vous inscrivant maintenant sans engagement.

Consulter par téléphone ou Consulter par chat

Exorcisme : se protéger contre les forces du mal

Lorsqu’une personne est possédée par des forces négatives, il est parfois nécessaire de procéder à un désenvoûtement, ou exorcisme. Plusieurs méthodes sont possibles, en fonction du degré d’envoûtement. Dans cet article, viversum vous en dit plus sur cette méthode de protection.

Définir l’envoûtement

Un envoûtement se définit comme le fait de prendre possession physiquement et mentalement d’une personne, dans le but de lui nuire ou d’arriver à ses propres fins. On peut être possédé par un démon ou encore par un sort de magie noire. Il s’agit d’une des formes les plus agressives de magie, qui va à l’encontre des principes de la magie blanche. Il est également possible d’être possédé par un esprit malin, qui a choisi une personne comme hôte.

Voici quelques symptômes qui peuvent indiquer qu’une personne a été envoûtée :

  • Grande fatigue qui dure
  • Angoisses récurrentes
  • Déprime, idées noires
  • Troubles du sommeil
  • Douleurs dans le dos ou dans la poitrine
  • Perte d’appétit
  • Nervosité, agressivité chez des personnes habituellement calmes
  • Isolement et repli sur soi

Ces symptômes peuvent bien sûr être justifiés par des troubles psychiques. Cependant, si une personne montre soudainement ce type de symptômes sans déclencheur réel, il peut être bon de s’interroger sur leurs origines. Ne tirez pas de conclusions rapides et interrogez-vous sur la source de ces symptômes. Est-il possible qu’ils viennent d’un mauvais sort ou d’un envoûtement ?

Comment m’en protéger ?

Le meilleur exorcisme est celui qu’on n’a pas à effectuer ! Pour cela, on peut appliquer quelques conseils pour se prémunir des ensorcellements et envoûtements. Quand on est possédé par un démon, il est déjà trop tard pour réagir. Voici quelques remèdes à utiliser au quotidien :

  • On peut utiliser un talisman pour se protéger des forces négatives. En le fabriquant nous-mêmes, il sera plus puissant.
  • On peut prier régulièrement pour éloigner le mal et la possession par un esprit. Si vous pratiquez une forme de spiritualité, il sera plus difficile pour les mauvais esprits de vous nuire.
  • On peut utiliser des plantes ou des cristaux réputés pour avoir des propriétés de protection. Un sachet de plantes porté sur le plexus solaire ou un cristal en pendentif seront autant de barrières contre les mauvais esprits.
  • On peut suivre divers remèdes « de grand-mère », comme répandre de l’eau bénite ou placer du sel aux points d’entrée de sa maison. N’hésitez pas à faire confiance à ce savoir ancestral, il existe pour une raison !

Retenez qu’il faut rester vigilant, car souvent la personne envoûtée ne se rend pas compte de l’emprise qu’une force mauvaise a sur elle. C’est le grand danger des envoûtements : lorsqu’ils sont subtils, une personne peut vivre au quotidien sans réaliser qu’elle est sous une emprise.

Quand effectuer un exorcisme ?

Un exorcisme doit être effectué quand l’envoûtement a été prouvé et avéré. Si vous soupçonnez quelqu’un d’être possédé par un démon, le premier réflexe à avoir est de confirmer sa présence auprès d’un médium qualifié. N’essayez pas de diagnostiquer vous-même un envoûtement, sous peine de faire des erreurs et d’expliquer par la magie une situation au départ banale.

En premier lieu, prenez contact avec un médium ou une personne clairvoyante. Vous pourrez confirmer l’envoûtement et parfois même en savoir la source. Cela est utile pour éviter que la situation ne se reproduise. Vous pourrez ensuite procéder à l’exorcisme à proprement parler.

Qui peut effectuer un exorcisme ?

On peut consulter plusieurs personnes pour effectuer un exorcisme en cas de possession par un esprit :

  • Un prêtre est la première personne qui vient à l’esprit quand il s’agit d’exorcisme. Il faut cependant noter que peu de personnes de l’Eglise pratiquent à notre époque des exorcismes.
  • Un médium spécialisé dans les exorcismes peut également être consulté. C’est la méthode la plus simple, car ces personnes sont souvent formées à agir rapidement en cas d’envoûtement.
  • Certaines personnes pratiquent elles-mêmes le désenvoûtement. Si cela peut fonctionner pour des cas bénins d’envoûtement, nous le déconseillons fortement de manière générale, car cette pratique peut mettre la personne face à des forces qu’elle n’est pas en mesure de contrôler.
  • Pour résumer, parlez à des professionnels avant de tirer des conclusions. Vous pourrez ainsi être épaulé. Bien souvent, les cas de possession s’expliquent par d’autres raisons qui n’ont rien à voir avec des démons.

Vous soupçonnez un de vos proches ou vous-même d’être envoûté ? Entrez en contact avec un des médiums de viversum pour déterminer l’aide dont vous pourriez avoir besoin.

 

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment