Obtenez des conseils de l'oracle | viversum.fr

Oracle

Une tradition qui remonte à l’Antiquité

Le mot latin « oracle » décrit un processus par lequel est dévoilé un événement à venir grâce à l’intervention d’un intermédiaire, ou par un rituel.

Interroger l’oracle doit permettre de poser les bases d’un processus de décision : le demandeur peut se servir des informations découvertes pour justifier son comportement et faire un choix.

Un oracle n’est pas un prophète

À la différence de la voyance, par laquelle un médium entre en contact avec un ange ou un autre monde en se servant de ses propres facultés, l’oracle interroge une instance supérieure, et n’agit pas grâce à ses propres forces. De plus, parce qu’il attend une réponse à une question précise, son expérience n’a rien à voir avec une prophétie, c’est-à-dire la proclamation d’un message à caractère religieux. En dehors de cela, le terme « oracle » désigne également le lieu où celui-ci pratique son art. Cet endroit peut par exemple être un temple : l’oracle de Delphes, notamment, est connu partout dans le monde. Outre les oracles de la Grèce antique, de l’Égypte et de la Rome anciennes, des devins du même ordre, en Chine en particulier, utilisaient des os d’animaux chauffés dans le feu ou des tiges d’achillée pour prédire l’avenir.

Prendre son temps

Il faut encore une fois souligner que le médium-oracle ne constitue que l’instance intermédiaire entre le divin et le terrestre : la puissance supérieure se manifeste presque comme un signe divin, indiquant à celui qui a besoin de conseils la direction à suivre dans le futur pour avancer sur le chemin de son existence.

En dehors de la symbolique des chiffres, de la cartomancie ou de l’interprétation des signaux de fumée, l’action rituelle est par principe très importante dans la prédiction d’un oracle. Dans tous les cas, lorsqu’il veut recevoir un oracle, le consultant doit bien prendre son temps et être très concentré.

Il existe de nombreux types d’oracle

De nos jours, il existe des cartes d’oracle et des cartes de divination. Les plus connues d’entre elles sont les cartes de tarot. Par ailleurs, la vaticination a toujours recours aux runes, que les Germains utilisaient couramment, ou au Yi Jing.

La lecture dans le marc de café ou la chiromancie font également partie des méthodes employées. En dehors de cela, l’oracle karmique, l’oracle yoga et l’oracle du serpent sont de plus en plus appréciés. Les offres correspondantes peuvent être proposées sous les termes « Oracles », « Oracle gratuit », « Oracle tirage », « Oracle gratuit tirage » ou « Tarot et oracle ».

Et il ne faut pas oublier l’oracle amoureux et l’oracle des anges. Par ailleurs, l’intermédiaire ne doit pas forcément être un humain, il peut aussi s’agir d’un animal. L’exemple le plus célèbre est Paul le poulpe : pendant la coupe du monde 2010, il avait prédit correctement quelle équipe allait gagner quand le onze allemand participait à un match, et qui allait remporter la finale.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment