Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Yi-king : une tradition et un livre pour trouver son chemin

Si la spiritualité est un sujet important pour vous, vous avez forcément déjà entendu parler du Yi-king et du Tao.

 

Nous allons vous présenter l’un puis l’autre afin de vous aider à, peut-être, trouver ici votre chemin.

 

Yi-king : la tradition

Le Yi-king (Yi King ou Yi Jing) est une tradition ancestrale utilisant des signes binaires dans le but notamment de réaliser une divination. Le Yi-king peut donc s’envisager comme un oracle c’est-à-dire un moyen de communiquer avec le monde du divin pour obtenir des réponses plus ou moins précises sur le monde des humains et sur son évolution.

Mais cette tradition fait également partie de la philosophie chinoise. Étant le plus ancien texte chinois, la tradition Yi-king sert donc de base, de pilier, permettant à la pensée chinoise de se structurer puis d’engendrer d’autres textes philosophiques. Nous connaissons par exemple ceux de Lao Tseu, le légendaire sage fondateur du taoïsme (voir notamment le livre « Tao Te King »).

Ainsi, c’est en changeant ses pensées, en se laissant influencer par celles venant de Chine, que le prétendant au changement peut transformer positivement son existence.

La lecture du Yi-king

Pour consulter le Yi-king il faut passer par la lecture des trigrammes et des hexagrammes.

L’hexagramme est composé de deux trigrammes eux-mêmes constitués par trois traits symbolisant notamment les éléments (le Ciel, la Terre, le Feu, l’Eau…) et à travers eux le yin et le yang. Il y a soixante-quatre hexagrammes dans le Yi-king et chacun symbolise un état et ses différentes transitions. C’est en lisant cette carte du monde et en l’utilisant comme un oracle qu’il est possible de réaliser une divination. Cette lecture, basée essentiellement sur une forme d’observation de la nature, n’est pas à la portée de tous et une initiation à la tradition est indispensable pour réaliser une bonne interprétation des symboles et des signes.

Yi-king : le livre

Le Yi-king est présenté dans un livre portant différents sous-titres :

  • Le livre des changements
  • Le livre des transformations
  • Le livre des mutations

Changement, transformation, mutation, nous voyons clairement qu’en étudiant le Yi-king une évolution personnelle est incontournable. Cela tombe bien car le changement est un cycle naturel qu’il convient d’accepter pour ne pas souffrir inutilement.

« Rien n’est permanent, sauf le changement. »

Héraclite d’Ephèse

Nous l’avons dit, ce livre est d’après les experts, le plus ancien texte chinois. Néanmoins, la date de rédaction n’est pas réellement connue, ni même l’auteur d’ailleurs. Mais pour affirmer cela, ces experts indiquent que le livre est rédigé avec des caractères archaïques et anciens, prouvant que sa rédaction date du VIIIème siècle avant Jésus-Christ.

Le problème des caractères anciens est qu’ils rendent le texte difficile à comprendre. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de le découvrir par l’intermédiaire des nombreux commentaires réalisés par les philosophes dont le célèbre Confucius (philosophe chinois à l’origine du confucianisme).

La voie du Tao

Difficile de parler de la tradition et de la pensée chinoise sans évoquer ici la voie du Tao.

Le mot Tao peut se traduire par « voie ». Celui qui pratique les arts martiaux japonais utilise alors le mot « Do » signifiant également cette notion de voie conduisant à l’épanouissement de l’être en passant par un développement personnel et spirituel.

La voie du Tao invite donc celui qui veut la suivre à s’intéresser à l’être et non plus au paraître et à l’avoir.

C’est en écoutant sa vraie nature, en découvrant son monde intérieur, en s’harmonisant avec la nature pour ne plus la détruire, en s’unissant véritablement à l’Univers puisque finalement toutes les choses sont liées les unes aux autres, qu’il est possible de trouver sa place réelle et non plus virtuelle.

Cette sérénité, cette paix intérieure n’arrive pas d’elle-même et il faut partir à sa recherche, travailler sur soi-même pour la révéler et ainsi nous révéler au monde sous notre véritable nature. La recherche de l’authenticité est par conséquent l’une des clés du Tao. L’harmonisation des énergies pour vivre en paix avec notre monde intérieur et avec celui qui nous entoure est une autre clé à utiliser pour ouvrir les bonnes portes, celles qui peuvent, à terme, nous conduire au bonheur et à l’illumination.

  • Le Tao est un chemin sans chemin

En effet, puisque l’orientation est de prendre conscience de son être intérieur, et comme l’humain n’est pas logique mais psychologique, il n’existe pas un chemin mais autant de chemin qu’il existe d’être humain. Il est donc de la responsabilité de chacun de trouver son propre chemin. Ainsi cette recherche est forcément personnelle et individualisée. Il est possible de partir seul à la découverte de soi-même ou bien en suivant la direction proposée par un maître, un guru, un swami, un sensei, autant de noms venant de différentes traditions donnés pour finalement indiquer un même rôle, celui de guide spirituel.

Oracle et divination

La divination vous intéresse ? Vous avez besoin de réponses claires et précises à vos nombreuses questions ? Alors pourquoi ne pas faire appel à l’oracle Yi-king ? Cette divination peut se faire grâce à l’utilisation du tarot Yi-king, par l’intermédiaire de trois pièces ou de baguettes en bois, ou bien d’une autre méthode comme par exemple le tarot de Marseille ou l’oracle de Belline.

Pour interroger le futur et recevoir vos réponses dès maintenant, nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos voyants ou l’un de nos astrologues. Ils sont disponibles immédiatement par téléphone, chat ou encore par email. Alors, à tout de suite pour découvrir ce que l’avenir vous réserve !

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment