Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Voulez-vous devenir végétarien, végétalien ou bien vegan ?

Nous recevons à travers les différents médias de plus en plus d’informations concernant le mauvais traitement fait aux animaux pour notre propre plaisir. Et si devenir végétarien, végétalien ou encore vegan était une issue possible pour éviter une catastrophe écologique majeure. Voici donc trois possibilités de changer dès aujourd’hui pour respecter la cause animale en préservant également notre planète.

C’est quoi être végétarien ?

Être végétarien c’est pratiquer le végétarisme soit une manière particulière de s’alimenter. En effet, un végétarien est une personne ne consommant aucune chair animale qu’il s’agisse de viande ou de poisson ou encore de fruits de mer.

On peut devenir végétarien notamment par :

  • préférence car certaines personnes ne supportent ni le goût ni l’odeur de la viande ou du poisson ;
  • obligation dans le cas d’une allergie alimentaire plus ou moins violente à la viande ou aux produits de la mer ;
  • obéissance à un dogme religieux (voir notamment jaïnisme dont la vie ascétique impose un régime végétarien ou végétalien, voire un mode de vie vegan) ;
  • objectif puisque l’on sait par exemple que la forte consommation de viande (surtout rouge et non bio) n’est pas bonne pour la santé (augmentation du risque cardiovasculaire…) ;
  • philosophie en estimant que la vie d’un animal est plus importante que le plaisir personnel.

Le végétarien qui a choisi cette voie par philosophie de vie peut par la suite évoluer vers un système plus strict et encore plus respectueux des animaux et de la nature en devenant végétalien.

C’est quoi être végétalien ?

Être végétalien c’est pratiquer le végétalisme c’est-à-dire ne manger aucun animal ni produit d’origine animale.

Ainsi, le végétalien ne consomme jamais :

  • de viande,
  • de poisson,
  • de fruits de mer,
  • d’œuf,
  • de produit laitier (fromage, laitage…),
  • de miel,
  • de produit contenant de la gélatine (produit culinaire mais aussi provenant de l’industrie agroalimentaire et même pharmaceutique : par exemple la gélule d’un médicament est communément réalisée à partir de gélatine porcine ou bovine)…

Il s’alimente donc principalement à partir de :

  • légumes,
  • fruits,
  • graines…

C’est quoi être vegan ?

Il arrive de plus en plus souvent qu’un végétarien devienne végétalien puis finisse, généralement par philosophie, par être vegan.

Mais que faut-il donc encore supprimer de son alimentation pour devenir vegan ?

La réponse est simple : rien !


Par contre il est possible d’éviter de consommer d’une manière ou d’une autre des produits issus directement des animaux ou de leur exploitation.

 

Ainsi, finit la douce veste de fourrure, les confortables chaussures en cuir, la belle soie, la cire d’abeille permettant de lustrer son meuble préféré, le shampoing aux œufs faisant briller les cheveux…


Vous avez bien lu, nous avons utilisé le terme « éviter » car l’idée du vegan est de faire son possible pour éviter de profiter et d’exploiter un animal dans la mesure de ses possibilités. En effet, puisque de très nombreux produits sont fabriqués à partir de l’exploitation des animaux, il est encore aujourd’hui difficile d’être vegan à 100%. C’est la raison pour laquelle certains vegans s’autorisent toujours une forme de tolérance mais seulement lorsqu’ils n’ont pas la possibilité de faire autrement.

Diététique et recette de cuisine

Les détracteurs du régime alimentaire de type végétarien ou végétalien indiquent qu’ils sont souvent à l’origine d’une carence causée par un manque de diversification alimentaire. Mais le végétarisme et le végétalisme de la première heure ont laissé la place à des systèmes beaucoup plus fiables limitant considérablement ce type de risque. Les recettes de cuisine sont effectivement plus élaborées et le menu est plus complet apportant ainsi une hygiène et un équilibre alimentaire favorisant une bonne santé.

Ceci dit, en cas de doute, n’hésitez pas à prendre contact avec un diététicien spécialisé dans ce type de régime. Vous allez grâce à lui obtenir de nombreuses recettes de cuisine et surtout des conseils personnalisés vous permettant de vivre en bonne santé et pleinement heureux de respecter votre environnement comme vous-même. Ces professionnels de la santé sont de plus en plus nombreux et vous ne devriez par conséquent pas avoir de difficultés à en trouver un proche de chez vous. Dans le cas contraire, pourquoi ne pas consulter via Internet ? Il existe maintenant sur le web de nombreuses solutions très fiables parfaitement adaptées à vos besoins et à votre budget.

Notez enfin que les recettes de cuisine sont souvent faciles à réaliser et que le résultat final est généralement à la hauteur de vos espérances. Il faudra malgré tout parfois un petit temps d’adaptation d’une alimentation à l’autre mais cela n’est qu’une question d’habitude qui se prend finalement très rapidement. Il nous reste à vous souhaiter un excellent appétit en testant dès maintenant une première recette de cuisine végétarienne ou végétalienne.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment