Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Les runes : secret et magie des druides Vikings

Avez-vous déjà entendu parler de l’alphabet futhark ? Que connaissez-vous du secret des runes et de sa magie utilisée par les druides Vikings ?

Voilà entre autres ce que vous allez découvrir dans cet article.

L’alphabet futhark et la magie des runes

Les runes sont des petites pierres gravées d’un symbole spécial porteur de mystère et capable, d’après certains, de magie.

Chaque symbole vient de l’alphabet runique que l’on nomme futhark, nom donné à partir des premières lettres de cet alphabet : f, u, th, a, r, k. Le futhark était utilisé entre le IIIème et le XVIIème siècle par les peuples germaniques du Nord de l’Europe dont les Scandinaves et les Anglo-Saxons. L’alphabet futhark est relativement développé puisqu’il existe entre quatre à cinq mille inscriptions. L’une des particularités des symboles runiques est qu’ils sont réalisés uniquement avec des traits et non des arrondis comme cela est le cas pour l’alphabet latin que nous utilisons aujourd’hui notamment en Europe. Ces traits simples sont alors plus faciles à graver sur le bois et sur la pierre.

Mais la plus grande particularité des runes est sa magie. En effet, il semble qu’en les utilisant nous avons la possibilité de faire appel à la force des esprits pour pratiquer la magie et ainsi prédire l’avenir ou bien guérir certaines maladies. Cette magie n’est délivrée qu’à celui ou celle capable de percer le secret des Vikings. Pour ce faire, il faut apprendre à lire cette écriture secrète comme le faisait le druide du village et comme le font encore certains druides européens formés à cette pratique magique toujours remplie de mystère.

Le secret des Vikings

Le mot rune (ou rún) veut dire secret en scandinave. Ainsi, pour déchiffrer les pierres runiques Vikings et ainsi percer leur secret, il faut apprendre cette écriture secrète pour pouvoir en utiliser la magie en pratiquant notamment des séances de divination.

C’est Odin, le principal dieu de la mythologie nordique et le père de Thor, le célèbre et puissant dieu du tonnerre, qui trouva les runes et les donna à l’humanité.

L’utilisation première permet de départager les avis des membres d’une tribu. Puisqu’ils ne sont pas d’accord sur une action commune à mener, ils vont tirer au sort et ainsi obtenir une réponse divine leur permettant de trouver une solution au désaccord. Le tirage se déroule alors par l’intermédiaire de petits bâtonnets gravés d’un symbole qui sont en fait les ancêtres des runes que nous connaissons aujourd’hui. Plus tard, dit la légende, un druide Viking va découvrir le secret des runes et sa puissance. Il va ainsi les utiliser pour faire de la magie, pour prédire l’avenir, pour soigner… Il existe en tout vingt-quatre pierres.

Chaque pierre possède son symbole, chaque symbole sa signification et sa puissance, chaque séance divinatoire et thérapeutique peut ainsi délivrer son secret et sa force curative.

Notons que le druide moderne utilise les runes principalement pour faire de la voyance et éclairer les autres sur ce que le futur leur réserve. Mais certains druides et mages sont encore capables de soigner à partir de la puissance énergétique de ces pierres magiques.

Comment lire les runes comme un druide ?

Pour utiliser les runes dans un but divinatoire, pour répondre à une interrogation sur l’avenir ou pour trouver une solution à un problème, il faut impérativement formuler sa question d’une manière spécifique. En effet, puisque dans certains tirages runiques (question aux trois déesses Nornes par exemple : c’est le tirage classique que nous vous présentons ici) les runes répondent d’une manière directe, par oui ou par non, il convient de poser une question fermée simple et la plus précise possible.

Ainsi, avant de vous adresser aux Nornes, il faut bien réfléchir au contenu et à la formulation de votre questionnement. Dans le cas contraire, la réponse sera inutilisable car difficile voire impossible à comprendre et à interpréter.

Dès que votre question est prête, placez l’ensemble des vingt-quatre runes dans un petit sac puis entrez en contact avec elles en les touchant de la main gauche, c’est-à-dire avec la main reliée à l’intuition. Ce premier contact est important car il permet de créer une liaison énergétique favorisant la divination et déclenchant la magie. Piochez ensuite (au « hasard » bien sûr) trois runes que vous pouvez placer (là encore par « hasard » en les jetant) sur une table devant vous.

 

Vient ensuite le temps de l’interprétation selon le tirage des Nornes :

  • La première rune va vous permettre de mieux comprendre la situation et l’origine des influences. Elle se réfère au passé.

  • La deuxième va vous éclairer sur la situation en apportant des éclairages nouveaux et des conseils. Elle se réfère au présent.

  • La troisième va vous proposer un chemin vous permettant d’aller vers une solution plus ou moins concrète. Elle se réfère au futur.

L’interprétation est à réaliser à partir de l’écriture secrète qu’il convient de connaître et dont une initiation est nécessaire. Mais il faut aussi se baser sur sa propre intuition, sa magie intérieure, permettant de faire des prédictions sur l’avenir en décryptant le message divin.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment