Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Profitez de notre offre de bienvenue en vous inscrivant maintenant sans engagement.

Consulter par téléphone ou Consulter par chat

Rituels de magie : un art souvent oublié

Il est loin le temps où les sorcières et sorciers pratiquaient leur magie au fin fond de la forêt, dans un hutte mal éclairée. De nos jours, les pratiques magiques ont évolué avec leur temps. De plus en plus de pratiquants s’adonnent à la magie, qui reste quelque chose d’abordable à condition de prendre quelques précautions. Dans cet article, viversum vous en dit plus sur les différents rituels de magie.

Qu’est-ce qu’un rituel de magie ?

Un rituel de magie est un acte codifié qui permet à une personne (sorcière, sorcier, mage ou tout autre description s’y rapportant) de pratiquer la magie. Il s’agit d’une série de gestes, codes et préceptes à suivre qui lui permettront d’arriver à son but, que ce soit la magie blanche, noire ou encore la magie de protection.

Comme toute autre discipline ayant trait à l’occulte, on ne peut pas faire de magie sans prendre quelques précautions. Des gestes de sécurité sont à effectuer. La magie est une force puissante, qui peut mal tourner quand elle est utilisée par une personne novice.

Qui pratique la magie ?

De nos jours, de nombreuses personnes pratiquent la magie. Souvent, ces personnes sont d’une grande discrétion, par peur de la persécution. C’est donc un art pratiqué dans l’intimité. Pour la magie wicca en particulier, les sorcières et sorciers se rassemblent parfois en « coven » pour pratiquer la magie. Il s’agit d’un groupe qui pratique ensemble en cercle.

De nombreux pratiquants choisissent également de pratiquer la magie de manière solitaire. Cela présente plusieurs avantages et inconvénients. Il peut être plus difficile de progresser sans le soutien d’un groupe, mais cela permet aussi plus de flexibilité.

Pratiquer un rituel de magie blanche

Un rituel de magie blanche est un rituel de magie « bénéfique ». C’est-à-dire qu’il est effectué pour le bien de la personne qui le pratique ou pour le bien commun. Un des préceptes de base de la magie blanche est de ne pas faire le mal, de quelque manière que ce soit.

Un rituel de magie blanche est communément pratiqué dans un cercle de protection, tracé autour du sorcier ou de la sorcière. Ensuite, le pratiquant utilise divers objets (baguette, athamé, bougies, etc.) pour lancer un sort. On peut également utiliser un chaudron pour y préparer des filtres, ou ensorceler des objets, notamment des talismans.

Les rituels de magie noire

Les rituels de magie noire sont de manière générale bannis par les pratiquants de magie blanche. C’est la magie la plus dangereuse, qu’on déconseille de pratiquer. Par un rituel de magie noire, on évoque des démons et des esprits pour arriver à ses fins. La magie noire a souvent pour but de nuire à d’autres personnes.

En magie noire, on attaque une personne physiquement, mentalement, ou bien on s’en prend à ses possessions ou ses proches. L’envoûtement est un rituel de magie noire très dangereux, qui met une personne sous l’emprise d’un pouvoir extérieur. La magie noire est pratiquée de manière similaire à la magie blanche : on lance un sort depuis un cercle, la différence est qu’on fait appel à des forces occultes souvent négatives.

Les rituels de protection

Les rituels de protection sont des rituels qui permettent de protéger un lieu, ou une personne, des influences négatives. Une manière de le faire est de créer un talisman, que la personne pourra porter comme bouclier contre les mauvaises ondes. Une autre matière de faire un rituel de protection est de protéger notre espace de vie. Pour cela, on peut utiliser du sel, de la sauge brûlée, ou encore des incantations pour purifier l’espace.

Les pierres et cristaux peuvent être de bons alliés lors d’un rituel de protection. Placés dans une pièce, ils permettent de tenir les mauvais esprits à l’écart. Les rituels de protection sont considérés comme une forme de magie blanche, mais ils ne nécessitent pas forcément une connaissance approfondie du sujet pour être pratiqués.

Précautions à prendre

Ne vous lancez pas dans la magie sans savoir ce que vous faites. Le meilleur moyen d’attirer des forces occultes et de se retrouver dans des situations dangereuses est de commencer à pratiquer la magie sans s’être renseigné sur ses dangers. Des principes de protection de base sont à respecter, et certains sorts sont à bannir absolument, sous peine de voir la personne souffrir de conséquences non réversibles.

En magie comme ailleurs, la clef est souvent la connaissance. Si vous êtes décidé à pratiquer un rituel de magie, éduquez-vous sur le sujet et prenez le temps d’en apprendre plus sur la manière de pratiquer la magie de manière saine. Vos pratiques futures n’en seront que plus fructueuses !

Notre article a piqué votre curiosité et vous souhaitez en apprendre plus sur la magie ? Contactez notre équipe qui pourront vous aiguiller de manière plus poussée.

 

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment