Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Radiesthésie : découvrez l’art du radiesthésiste et le maniement du pendule

Voyant, sourcier, magnétiseur, guérisseur…,

le radiesthésiste est affublé de nombreux noms mais qui est-il et que fait-il vraiment ?

Pourquoi et comment utilise-t-il le pendule ?

Découvrons ensemble une méthode encore méconnue bien que très efficace, il s’agit de la radiesthésie.

Qu’est-ce que le magnétisme ?

Le corps physique est entouré d’un corps énergétique comme nous l’avons expliqué dans un précédent article traitant des chakras et de l’aura. C’est en contrôlant ou du moins en intervenant sur ce corps énergétique qu’il est possible d’équilibrer l’énergie vitale et ainsi d’agir sur son état de santé.

De nombreuses méthodes sont capables d’intervenir sur notre structure énergétique comme par exemple le reiki ou bien l’aura-soma. Le magnétiseur a aussi cette capacité mais il travaille d’une manière différente puisqu’il soigne en apportant son propre magnétisme (alors que le maître reiki n’est lui qu’un canal déversant l’énergie vitale). La différence est de taille puisque le magnétiseur guérisseur possède un don qu’il a développé pour en décupler sa force et ses effets bénéfiques sur la santé des autres (pour terminer la comparaison, le maître reiki n’a pas de don mais une maîtrise technique renforcée par un développement personnel et spirituel). Effectivement, nous parlons ici de magnétisme ayant pour vocation la guérison. Pour ce faire, un magnétiseur guérisseur utilise son magnétisme et parfois la prière mais aussi d’autres techniques comme par exemple la radiesthésie.

Qu’est-ce que la radiesthésie ?

La radiesthésie est une capacité surnaturelle à capter des radiations, c’est-à-dire des ondes électromagnétiques ou géobiologiques par exemple.

C’est notamment grâce à ces ondes que le sourcier arrive à détecter d’une manière irrationnelle une source d’eau. On parle alors de sourcellerie.

Mais le radiesthésiste possède également le pouvoir de percevoir les ondes énergétiques d’un individu ce qui lui permet de réaliser un diagnostic de son état de santé. Il n’a pas la capacité de voir les corps énergétiques ou les chakras mais seulement d’en percevoir le niveau énergétique.

Grâce à ce diagnostic, le radiesthésiste magnétiseur est capable de proposer une solution thérapeutique en insufflant son magnétisme sur la zone en souffrance. Pour cela, il pratique ce que l’on nomme l’imposition des mains. Pour rendre son action plus efficace encore, il utilise parfois la prière et peut également proposer un support permettant de continuer le traitement à la maison. Ce support peut par exemple prendre la forme d’un coton magnétisé à appliquer sur la zone ou à porter sur soi. Ce support n’est pas une amulette mais un moyen de diffuser quotidiennement le magnétisme à dose quasi homéopathique.

Notons que la radiesthésie est également connue pour être utilisée dans le cadre de la recherche d’un objet égaré ou d’une personne disparue. Dans ce cas, le radiesthésiste utilise notamment le pendule qu’il déplace sur une carte représentant le territoire de recherche* jusqu’à obtenir une réponse la plus précise possible. Cette réponse passe par la perception d’une radiation répondant positivement à la recherche.

 

* En fonction de la recherche, la carte peut être celle de notre maison si nous pensons avoir perdu là un objet ou bien la carte d’une région puis d’une ville, d’un quartier…, dans le cas d’une personne portée disparue.

Qu’est-ce qu’un radiesthésiste ?

Le radiesthésiste n’est pas un voyant. Du moins, il n’est pas obligatoire d’être voyant pour pratiquer la radiesthésie puisqu’il s’agit d’un autre mode de fonctionnement. Certes, dans un cas comme dans l’autre il faut avoir développé une forme de sensibilité, de capacité subtile à deviner ce que le commun des mortels n’est pas capable de percevoir, énergétiquement ou intuitivement. Mais le but de la radiesthésie n’est pas la voyance puisque le radiesthésiste réalise un diagnostic (sur un état de santé ou bien sur la possible découverte d’une source s’il est sourcier) ou fait des hypothèses (dans le cadre d’une recherche objet - personne) mais pas des prédictions, ce qui est le travail du voyant. La confusion vient peut-être de l’utilisation d’un outil commun, le pendule. Le voyant l’utilise en effet pour affiner ses prédictions comme il peut aussi le faire avec le tarot ou encore la boule de cristal.

Les outils du radiesthésiste

Le pendule est sans aucun doute l’outil le plus connu et le plus utilisé en radiesthésie.

Son utilisation est simple puisqu’il suffit de lui poser une question pour obtenir une réponse. Mais attention, la question doit être fermée afin d’obtenir une réponse par oui ou par non, seul moyen de communication. Ainsi, en tournant en rond le pendule dit oui (le cercle du « o » de oui) et il répond négativement en se balançant d’un côté à l’autre comme la tête d’une personne disant non.

Bien sûr, ce code est à définir entre votre pendule et vous-même. Il est donc personnel et vous pouvez le créer en posant des questions dont vous connaissez déjà la réponse :

  • Suis-je une femme ou bien un homme ?
  • Est-ce que ma date de naissance est bien le (jour, mois, année) ?
  • Est-ce que ma maison est située à (ville) ?...

Autre outil également connu notamment dans les mains du sourcier, il s’agit de la fameuse baguette de sourcier. Cette baguette est généralement réalisée en noisetier, bois durablement souple favorisant de bonnes sensations donc une meilleure lecture des signes.

Certains sourciers et radiesthésistes utilisent l’antenne de Lecher, deux baguettes métalliques placées dans chaque main. Pour le sourcier le but est de repérer les énergies telluriques et ainsi de détecter la source. Pour le radiesthésiste l’idée est de détecter les zones énergétiques fragilisées. Cela est « facile » puisque toute matière émet des vibrations.

Il est possible d’acheter ces outils dans une boutique ésotérique mais sachez que vous pouvez également les fabriquer. Le pendule peut par exemple être réalisé avec l’un de vos cheveux longs sur lequel vous allez attacher votre bague. Le principe étant d’avoir au bout d’un fil un objet suffisamment lourd mais pas trop pour percevoir les sensations et faire la bonne lecture. À vous de jouer !

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment