Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Psychanalyse : la cure psychanalytique et la formation du psychanalyste

Tout le monde connaît Freud, parfois Lacan, mais nous avons généralement une idée plus ou moins précise de ce qu’est la psychanalyse.

Aussi, nous allons dans cet article vous présenter cette méthode psychothérapeutique et vous parler de la formation permettant de devenir psychanalyste.

La psychanalyse

La psychanalyse est une thérapie basée sur la parole créée par un médecin autrichien : Sigmund Freud (1856 – 1939). Elle se déroule dans le cadre d’une investigation psychologique de type long permettant d’explorer la vie psychique et émotionnelle d’un sujet dans le but d’élucider la signification inconsciente de ses comportements. La cure psychanalytique est réalisée par un psychanalyste. Elle est aujourd’hui pratiquée partout dans le monde, du moins là où les spécialistes sont allés former des analystes. Car contrairement à certaines méthodes, la psychanalyse nécessite une formation longue et particulièrement encadrée.

De Freud à Lacan

Si Freud est connu mondialement pour être le créateur de la psychanalyse, Lacan est lui surtout connu en France où il a très largement participé au développement de la méthode en formant de nombreux psychanalystes.

Jacques Lacan (1901 – 1981) est un médecin psychiatre français et son apport a permis d’ouvrir le champ de la psychanalyse en se référant notamment à la linguistique et à l’anthropologie structurale (structuralisme). Cette ouverture donne naissance à un nouveau courant, le lacanisme.

Pour partager son interprétation de l’œuvre de Freud, Lacan donne de nombreux séminaires à Paris de 1953 à 1979. Il a également accompagné de nombreuses personnes dans leur cure psychanalytique.

La cure psychanalytique

La cure psychanalytique est basée sur le principe de la libre association. Cela signifie que le patient dit à l’analyste tout ce qui lui vient à l’esprit sans filtre et sans chercher, du moins dans un premier temps, à comprendre ou à expliquer. Ce n’est que dans un deuxième temps que le patient peut donner un sens à ce qu’il a exprimé. Cette mise en mots des maux et parfois des rêves permet notamment une prise de conscience favorisant la guérison.

Concrètement, le patient s’installe sur le divan environ une à trois fois (voire quatre) par semaine. Le psychanalyste s’installe derrière lui pour ne pas le perturber dans sa libre association et prend éventuellement des notes sans le déranger mais en lui assurant son soutien. Notons que le psychanalyste a le devoir de rester neutre et bienveillant, exactement comme tous les autres psy. Une séance doit être planifiée (donc inutile de passer à l’improviste) et dure souvent quarante-cinq minutes. Le nombre de séances est impossible à définir à l’avance mais la durée se compte généralement en années.

La formation du psychanalyste : comment devenir analyste ?

En fonction de sa formation, un psychanalyste peut se présenter comme étant un analyste freudien ou bien lacanien ou encore jungien (voir psychanalyse jungienne également nommée psychologie analytique), pour ne citer que les courants les plus connus en France.

Pour mener une cure psychanalytique et guider un analysant (c’est-à-dire le patient engagé en analyse), l’analyste est passé par plusieurs étapes :

  1. La cure psychanalytique personnelle
    Effectivement, pour guider l’autre il faut déjà avoir réalisé le chemin c’est-à-dire un profond travail sur soi-même. Un candidat au métier de psychanalyste doit donc commencer son odyssée sur le divan.
    D’après Jung, le futur psychanalyste n’est pas un élève mais un patient. Freud va ensuite préciser qu’il est effectivement nécessaire de se soumettre à l’expérience de l’analyse aboutie pour pouvoir ensuite la pratiquer.
  1. L’analyse didactique
    Dès que l’apprenti analyste est suffisamment avancé dans sa propre psychanalyse, il peut débuter l’analyse didactique lui permettant d’apprendre le métier de psychanalyste.
  1. La théorie et la pratique clinique
    L’aspect théorique et clinique est large en psychanalyse est cette formation passe notamment par une lecture de l’œuvre complète de Freud et par celle parfois plus partielle des autres experts (dont Lacan mais pas seulement : Jung, Klein, Erikson, Dolto…).
  1. La supervision
    Le psychanalyste est en formation permanente pendant toute la durée de son activité professionnelle. Il participe donc à des séminaires, des colloques, des réunions scientifiques, des groupes de travail (cartels) et doit être accompagné par un pair dans le cadre d’une supervision de pratique (pouvant s’apparenter à une analyse de l’analyste : le rythme de ces rencontres est régulier et souvent d’une fois par semaine).

La durée d’une telle formation est longue. Il faut en effet compter, en fonction des différentes écoles ou des sociétés de psychanalyse, au minimum cinq ans et souvent sept, voire huit. Le coût global est important puisqu’il faut réaliser une cure psychanalytique personnelle sur plusieurs années, suivre l’ensemble de l’enseignement et participer aux séances de supervision. Ainsi, il n’est pas rare de trouver des formations pouvant coûter jusqu’à 30 000 euros et plus. Heureusement, d’auprès écoles proposent des tarifs plus abordables mais la durée reste généralement la même. Notons enfin que chaque école propose un programme différent en fonction de son courant de pensée (Freud – freudien, Lacan – lacanien, Jung – jungien…).

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment