Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Programmation neuro-linguistique - PNL : l’art de développer son potentiel

Vous voulez apprendre à développer votre potentiel pour réussir et avoir du succès ?

Nous vous proposons de tester la programmation neuro-linguistique, une méthode de développement personnel et professionnel utilisée en coaching mais aussi en thérapie notamment pour améliorer votre sens de la communication.

Comment développer son potentiel ?

Pour développer son potentiel il faut avant tout être conscient d’avoir du potentiel. Cela semble être une lapalissade mais comme cela ne coule pas de source pour tout le monde, il est important de le signaler ici :

« Nous avons tous du potentiel et il est possible de le développer pour atteindre tous nos objectifs ! »

Puisqu’avoir du potentiel est inné, reste maintenant à trouver le moyen de l’éveiller et de vérifier qu’il est suffisant pour atteindre l’objectif fixé. Utiliser la pensée positive semble être un excellent début puisqu’elle vous aide à réussir en voyant le bon côté des choses.

Ainsi :

  • un échec n’est qu’une occasion d’apprendre,
  • une critique qu’une manière de s’améliorer,
  • une peur un moyen de se protéger du danger, etc.

Choisir de booster sa confiance en soi est aussi à privilégier car cela permet d’utiliser votre potentiel pour réussir et d’engranger du succès ce qui va inévitablement décupler votre confiance en vous.

Mais vous pouvez également avoir besoin d’un coup de main extérieur et nous vous proposons pour cela de découvrir la programmation neuro-linguistique.

Programmation neuro-linguistique ou PNL : qu’est-ce que c’est ?

La Programmation Neuro-Linguistique - aussi appelée PNL - a été créée dans les années 1970 par deux américains, Richard Bandler et John Grinder. C’est une méthode permettant d’agir sur le comportement d’un individu grâce au langage dans le but de développer ses potentiels et notamment sa capacité à améliorer son sens de la communication.

La PNL va donc vous aider à déterminer vos potentiels, à vous concentrer sur le potentiel principal (il est important de ne pas se disperser), à le booster en clarifiant votre objectif et si cela est nécessaire en levant certains blocages dont la partie visible peut se décrire ainsi :

  • sentiment d’être une victime ou simple spectateur de sa vie,
  • hésitation à prendre une décision, à choisir entre deux possibilités,
  • incapacité à sortir du pessimisme et de la négativité, à imaginer ou à créer,
  • inaptitude à gérer son stress et/ou ses émotions,
  • difficulté à grandir ou à prendre de la hauteur pour trouver des solutions…

Ces blocages et leurs conséquences peuvent disparaître dans le cadre d’un coaching ou d’une thérapie.

PNL : coaching et thérapie

Puisque la programmation neuro-linguistique permet de résoudre certains conflits liés à une mauvaise communication interpersonnelle (communication avec les autres) ou intrapersonnelle (communication avec soi-même), il est logique de l’utiliser dans le cadre du coaching et de la thérapie pour programmer la réussite.

La grande différence entre le coaching et la thérapie concerne l’orientation du travail :

  • En coaching il convient de s’intéresser au « comment » : comment faire pour se sortir du problème ?
  • En thérapie il convient de s’intéresser au « pourquoi » : pourquoi ai-je ce problème ?

La direction est radicalement différente mais elle permet de solutionner une difficulté parfois proche ou même identique. La durée est également différente puisqu’il faut compter quelques séances seulement pour un coaching alors que plusieurs années peuvent être nécessaires dans le cadre d’une thérapie (psychothérapie ou psychanalyse).

Mais dans un cas comme dans l’autre la PNL fait des merveilles. Ainsi, si vous avez besoin d’une solution rapide et que le conflit n’a visiblement pas d’origine traumatique, le coaching est la solution. Par contre, la thérapie peut se révéler indispensable lorsqu’un travail de fond est nécessaire notamment pour résoudre un conflit intérieur créé par un traumatisme.

Quelle formation faut-il suivre pour apprendre la PNL ?

La formation à la programmation neuro-linguistique se déroule en école privée dans le cadre de stages en présentiel découpés en trois étapes distinctes et graduelles :

  1. Niveau technicien : apprendre à communiquer efficacement (11 jours de formation).

  2. Niveau praticien : apprendre à accompagner le changement (11 jours de formation).

  3. Niveau maître praticien : passer de la maîtrise à l’expertise (20 jours de formation + une dizaine de jours comme assistant - personne ressource).

Une fois le titre de maître praticien PNL en poche, il est ensuite possible de suivre une formation spécifique pour devenir coach PNL, psy PNL ou encore enseignant PNL.

De nos jours, grâce à l’avènement d’Internet et à la performance des nouvelles technologies en général, il est possible de se former en partie à la PNL via une plate-forme de formation en ligne. Une version e-learning disponible à distance est en effet proposée notamment dans le cadre d’une initiation. Le reste de l’enseignement, si l’on veut obtenir l’une des certifications PNL ci-dessus, doit ensuite se dérouler en centre de formation. Mais une simple initiation peut suffire à résoudre certains conflits comme par exemple des problèmes de communication.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment