Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Profitez de notre offre de bienvenue en vous inscrivant maintenant sans engagement.

Consulter par téléphone ou Consulter par chat

Pleine conscience : vivre dans le moment présent

 

« Trois nourritures sont indispensables à notre esprit : la lenteur, le calme et la continuité. »

Christophe André

Idée apparue il y a des millénaires, la pleine conscience, ou samma-sati en pali et samyak-smriti en sanskrit, trouve sa définition et son origine dans le bouddhisme.

La clé de la pleine conscience, c’est le moment présent. Des techniques de pleine conscience sont aujourd’hui utilisées dans les hôpitaux américains pour réduire son stress, éviter la dépression et favoriser l’acceptation des émotions. Qu’est-ce que la pleine conscience ? D’où vient cet enseignement ? Comment pratiquer des exercices de pleine conscience dans la vie quotidienne ?

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

Pleine conscience : définition

La pleine conscience est une technique de méditation active qui consiste à se concentrer corps et âme sur l’action que l’on est en train d’entreprendre. Elle requiert d’accorder une attention totale à ses pensées, à ses actes et à ses objectifs. Auteur du livre Méditer jour après jour, Christophe André propose pour la pleine conscience, samma-sati ou samyak-smriti, une définition simple : vivre en pleine conscience, explique-t-il, « c’est prendre le temps de s’arrêter de faire, pour être ».

 

L’enseignement de Siddharta Gautama pour vivre l’instant présent

La pleine conscience est une technique dérivée de l’enseignement de Siddharta Gautama, père fondateur d’une communauté de moines errants à l’origine du bouddhisme. Selon lui, les pensées et les émotions troublent le moment présent et la clarté. Accorder son attention à la respiration et au mental via la méditation permet d’atteindre calme, bien-être et détachement. Siddharta Gautama a vécu au 6 ou 5e siècle avant Jésus-Christ et s’est vu accorder le titre de Bouddha par ses disciples.

 

Le miracle est sous vos yeux

« Le miracle, c’est de vivre profondément le moment présent. »

Thich Nhat Hanh, Le miracle de la pleine conscience

Dans son livre intitulé Le miracle de la pleine conscience, le maître zen vietnamien Thich Nhat Hanh nous encourage à nous émerveiller face à la beauté de la vie, notre regard étant souvent voilé par l’habitude et la non concentration sur le moment présent. « Habituellement, les gens pensent que marcher sur l’eau ou dans les airs relève du miracle », écrit-il. « Personnellement, je coirs que marcher sur terre est le véritable miracle. Chaque jour, nous sommes au milieu d’un prodige que nous n’apercevons même pas : le ciel bleu, les nuages blancs, les feuilles vertes. »

La pleine conscience en pratique

Formes de pratique de la pleine conscience

La pleine conscience est mise en pratique dans différents contextes :

  • La thérapie : en Occident, la pleine conscience est utilisée pour réduire son stress et éviter la dépression, comme favoriser l’acceptation de ses émotions. Les techniques de pleine conscience visent le bien-être des personnes, à des fins aussi bien curatives que préventives.

  • La philosophie de vie : la pleine conscience permet d’atteindre un degré de spiritualité supérieur. Dans le bouddhisme, elle est condition nécessaire de l’éveil spirituel.

Techniques de pleine conscience

« Méditer, ce n’est pas se couper du monde mais au contraire, se rapprocher de lui pour le comprendre, l’aimer et le changer »

Christophe André

Il existe une infinité d’exercices et de techniques de pleine conscience puisqu’elle peut se pratiquer à tout moment. Voici des exemples de situations pour réaliser vos exercices de pleine conscience :

  • Quand vous étendez la lessive, faites la vaisselle ou réalisez toute autre tâche du quotidien : l’idée est de réaliser ce travail comme fin en soi plutôt que d’avoir hâte de faire quelque chose qui vous plaît davantage ensuite. Ce travail devient alors la chose la plus importante de votre vie. Le maître zen Thich Nhat Hanh explique que si l’on pense à une tasse de thé en faisant la vaisselle, il y a fort à parier que, de nouveau aspirés par le futur, l’on soit incapable d’apprécier la tasse de thé ensuite.

  • Quand vous effectuez une séance de méditation ou de relaxation : lorsque vous êtes en position assise ou allongée, faites-vous observatrice du flux de pensées qui vont et viennent. Remarquez si ces pensées sont persistantes ou fugaces. Vous accordez ainsi la totalité de votre attention aux objets de pensée qui se présentent à votre esprit. N’oubliez pas de respirer, quoi que vous fassiez.

  • Quand vous faites une pause : nous vivons à cent à l’heure et faisons, faisons, faisons. Prendre le temps de faire une pause, de respirer ou de regarder par la fenêtre entre chaque action est une excellente technique pour réduire son stress.

Ces techniques de thérapie par la pleine conscience utilisées pour éviter la dépression et favoriser l’acceptation des émotions sont par ailleurs d’excellentes méthodes de bien-être pour les personnes en bonne santé.

Trois exercices de pleine conscience à réaliser tous les jours

  • Commencez la journée par une assise silencieuse : pendant 5 à 15 minutes, asseyez-vous le dos droit, les yeux fermés et sans attente. Au fil du temps, un nouvel espace intérieur s’ouvrira à vous.

  • Ressentez vos émotions dans leur totalité : agréable ou désagréable, vivez entièrement votre ressenti, sans jamais le refouler. Lui laisser de la place permettra de le relativiser.

  • Adoptez la pleine conscience dans toutes vos activités.

Vous vous intéressez à la pleine conscience, également appelée samma-sati en pali et samyak-smriti en sanskrit, et à sa définition ? Vous aimeriez pratiquer la pleine conscience comme thérapie ? Vous voulez profiter des conseils de vie personnalisés de nos voyants et médiums ? Découvrez notre équipe de consultants dès maintenant.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment