Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Méthode Pilates : retrouvez la santé en douceur

Simple méthode de gym pour les uns, la méthode Pilates est devenue un véritable mode de vie pour d’autres. Très populaire chez les danseurs, elle se développe maintenant partout dans le monde.

Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Voilà ce que vous allez maintenant découvrir grâce à notre magazine en ligne.
 

La méthode Pilates

La méthode Pilates a été créée au début du siècle dernier par Joseph Pilates.

Les premiers à avoir confiance en cette nouvelle méthode sont les danseurs. Plus que n’importe qui, le danseur doit avoir une parfaite maîtrise de son corps. Puisqu’il s’agit aussi de son outil de travail, il doit apprendre à l’utiliser de la bonne manière pour ne pas l’abîmer en évitant les blessures causées notamment par un excès de pratique. Les danseurs ont rapidement réalisé que la méthode Pilates pouvait les aider à préparer leur corps en le renforçant et en l’assouplissant notamment au niveau des muscles profonds et des articulations tout en améliorant la posture et en développant l’équilibrage musculaire. Mais ils ont également vite appréhendé la fonction réparatrice ou plutôt rééducative de la méthode permettant de soigner leur corps en restaurant certaines fonctions physiques en souffrance. C’est ainsi que la méthode a rencontré son premier vrai succès et fait sa réputation.

La méthode Pilates est aujourd’hui pratiquée par toute personne souhaitant :

  • optimiser l’utilisation de son corps en augmentant les performances (danseurs mais aussi sportifs de haut niveau…),
  • entretenir le corps et l’organisme,
  • rééduquer certaines fonctions physiques.

Qui est Joseph Pilates ?

Joseph Pilates (1880 – 1967) est d’origine allemande. Il est né à Mönchengladbach, une ville moyenne proche de Düsseldorf et de la frontière belge mais il a principalement vécu en dehors du pays natal. En effet, poussé par la montée du nazisme il se rend aux États-Unis et c’est à New York qu’il va débuter la propagation de sa méthode avec la réussite que l’on connaît aujourd’hui.

Joseph Pilates n’est pas un enfant en bonne santé. Il souffre notamment d’une malformation thoracique et fait de l’asthme ce qui l’empêche d’avoir une vie d’enfant insouciant. Mais bien que ce mal soit un handicap, il va en faire sa force et le moteur d’une motivation sans faille lui permettant de devenir un excellent sportif. Il goûte ainsi aux joies du ski, de la boxe (dont il est un temps professionnel), du yoga ou encore de la gym.

Grâce à cette pratique intensive, il découvre qu’un corps en mauvais état peut se transformer et retrouver un niveau de santé suffisant pour vivre bien et même pour accomplir des exploits. Et grâce à sa motivation, il comprend aussi le rôle déterminant de l’esprit. Cette expérience personnelle sera la base de sa méthode et il commence dès lors à créer des exercices spécifiques comparables à ceux réalisés en gym ou en yoga.

Ces exercices il va les tester sur les autres dans un cadre très particulier. Nous sommes alors pendant la Première Guerre mondiale et puisqu’il est allemand et qu’il vit en Angleterre, il est interné dans un camp de prisonniers avec ses compatriotes. Comme certains ont un niveau de santé déplorable, il leur propose ses exercices de gym comme un remède naturel. Cela marche bien et ses élèves retrouvent peu à peu la santé.

C’est d’ailleurs là, dans le dénuement, qu’il découvre l’utilité d’une machine spécialement conçue pour aider les plus faibles à pratiquer malgré leur manque de force. Sa première machine rééducative est ainsi réalisée à partir d’un lit et de quelques ressorts de sommier.

À la libération, il retourne un temps en Allemagne puis la quitte une fois encore (pour les raisons évoquées ci-dessus) pour s’installer définitivement en Amérique.

En 1967, année de la mort de Joseph Pilates, la méthode n’est alors connue que localement et principalement dans le milieu de la danse. Ce sont les élèves de la première heure, généralement danseurs, qui vont par la suite la développer dans les pays anglo-saxons puis dans le reste du monde.

Exercices au sol ou sur machine ?

La méthode Pilates se pratique concrètement au sol ou bien sur des machines.

  • Les exercices au sol

Les exercices au sol se réalisent avec ou sans accessoires (ballon, bande élastique…) sur un tapis identique à celui utilisé en gym ou en yoga.

Les mouvements sont lents afin d’être contrôlés et de ressentir l’impact de l’exercice sur le corps et sur l’organisme en étant en état de pleine conscience. Cela est important puisque la concentration placée sur un mouvement lent et précis favorise la rectification d’une mauvaise posture susceptible d’engendrer un dysfonctionnement et à terme une blessure.

L’harmonie du geste a aussi son importance car elle donne de la vie au mouvement.

La respiration est également une partie essentielle de la pratique. Elle part du bas du ventre et remonte en élargissant la cage thoracique.

  • Les exercices sur machine

Les machines ont été créées par Joseph Pilates lui-même. Elles sont idéales pour guider le corps à fonctionner de la bonne manière grâce à un travail localisé ne sollicitant que les muscles et les articulations à traiter.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment