Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Éveiller l’énergie vitale grâce au kundalini yoga

Le mot kundalini ne va sans doute pas vous dire grand-chose et pourtant nous ne pouvons pas vivre sans lui.

Vous allez dans cet article comprendre pourquoi et surtout découvrir un moyen très efficace de l’éveiller pour avoir une meilleure santé et peut-être même vous réaliser en trouvant l’éveil.

Quelle est la définition du kundalini ?

Le mot kundalini est un terme sanskrit (langue indo-européenne) désignant l’énergie vitale localisée dans la partie basse de la colonne vertébrale c’est-à-dire au niveau du coccyx. Elle siège donc dans le chakra racine, soit le premier des 7 principaux chakras, que l’on nomme en sanskrit muladhara chakra.

Le but est d’éveiller la kundalini pour qu’elle puisse remonter, tel un serpent, le long de la colonne vertébrale et ainsi harmoniser l’ensemble des chakras. Cette harmonisation permet à l’énergie de circuler correctement dans l’ensemble des organes de notre corps ce qui favorise une bonne santé physique mais également mentale et émotionnelle. En effet, la montée de la kundalini va déclencher un ensemble de réactions émotionnelles mais aussi sensorielles nous permettant de nous connecter à notre corps, à notre vie intérieure et sentimentale, tout en nous conduisant vers notre épanouissement spirituel. Le sens de cette pratique est ainsi à la fois une question de santé mais aussi et surtout un moyen d’accéder à l’éveil.

Qu’est-ce que l’éveil ?

Faisons tout d’abord une distinction entre éveiller la kundalini et atteindre l’éveil. L’éveil de la kundalini qui sommeille en nous est possible grâce notamment au yoga. Mais trouver l’éveil signifie prendre conscience de soi pour se réaliser intérieurement. C’est en passant par le chemin de la libération des souffrances qu’il est possible d’atteindre l’illumination, le bonheur absolu sans raison particulière, qui est le but ultime de la pratique yogique.

Vous avez dit chakras et nadis ?

Pour bien comprendre le cheminement de la kundalini le long de notre colonne vertébrale et la manière dont cette énergie vitale peut se répandre dans l’ensemble des organes de notre corps, il convient de saisir le rôle des chakras et des nadis.

  • Les chakras sont des centres énergétiques permettant la réception et la distribution de l’énergie vitale dans l’ensemble du corps. Les chakras, dont la forme est conique, tournent comme une roue et font passer l’énergie dans des canaux spécifiques que l’on nomme les nadis. C’est grâce à l’assimilation de cette énergie que l’organisme peut rester en bonne santé. À contrario, si l’énergie circule mal, le corps est en danger car la maladie risque de l’envahir et de s’installer parfois durablement, voire définitivement.

  • Les nadis sont des canaux permettant notamment de faire circuler l’énergie des chakras vers les organes. Le mot nadi est aussi d’origine sanscrite et l’on parle également de méridien. Ainsi, le nadi et le méridien sont deux mots différents mais définissant une même fonction circulatoire. L’un, le nadi, vient de la culture indienne et l’autre, le méridien, vient de la culture chinoise et plus exactement de la MTC c’est-à-dire de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Vous l’avez compris, c’est en éveillant la kundalini que l’énergie vitale arrive à passer dans tous les organes par l’intermédiaire des chakras et des nadis. Mais comment arriver à éveiller et à dynamiser la kundalini afin de profiter pleinement de ce réservoir immense et bénéfique d’énergie ? C’est ce que nous allons découvrir en parlant à présent du kundalini yoga.

Qu’est-ce que le kundalini yoga ?

Le kundalini yoga est l’une des différentes écoles de yoga et son principal objectif est d’éveiller puis de maîtriser l’énergie vitale afin d’aider le yogi à trouver l’éveil.

 

Comme tous les yogas, cette pratique passe par plusieurs formes :

  • Les asanas sont les postures à réaliser pendant la séance et cela si possible quotidiennement. Les asanas et mouvements proposés lors d’une séance de kundalini yoga ne sont pas acrobatiques comme cela est le cas pour d’autres écoles comme par exemple le jivamukti yoga. Il n’est donc pas nécessaire de faire preuve d’hyper souplesse pour réaliser les asanas.

  • Le prana, qui est le nom sanskrit de l’énergie vitale, peut aussi être contrôlé par la respiration des yogis que l’on nomme pranayama. Cette respiration spécifique et très bénéfique est également étudiée lors des séances de yoga.

D’autres techniques sont utilisées comme :

  • Le bandha (fermetures et contractions permettant de dénouer les tensions de la gorge, du diaphragme et du périnée).

  • La récitation ou le chant de mantras (un mantra est une formule mystique et sacrée. Pour en savoir plus, découvrez la musique dévotionnelle et rituelle que l’on nomme kirtan).

Pour conclure

Le yoga n’apporte pas uniquement la souplesse du corps, la concentration, la relaxation ou encore la paix intérieure puisqu’il permet aussi d’apprendre à contrôler l’énergie par la respiration et à l’éveiller pour la faire circuler.

Une pratique régulière, lors d’une séance journalière ou au minimum hebdomadaire de kundalini yoga par exemple, peut donc vous apporter beaucoup et peut-être même à terme, le Saint Graal des yogis qui est l’éveil.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment