Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Comment retrouver la joie de vivre après un coup dur?

S’il est une chose universelle, c’est d’aspirer à la joie de vivre. Mais comme la vie ressemble davantage aux montagnes russes qu’à un long fleuve tranquille, il peut arriver à tout le monde de perdre le plaisir de vivre et de se laisser aller.

Comment retrouver le moral et la joie de vivre après une rupture, une dépression ou un deuil ? Découvrez nos conseils pour retrouver le sourire dans l’adversité.

Joie de vivre, qui es-tu ?

Qu’est-ce que la joie de vivre ?

Rendue célèbre par la littérature et la psychologie, l’expression « joie de vivre » a traversé la mer puisqu’elle est même utilisée par nos voisins anglophones pour désigner un état heureux et une forme d’exaltation de l’esprit. Pour l’illustre médecin et généticien français Axel Kahn, le bonheur est une « adéquation entre ce que l’on vit et ce à quoi on aspire ». C’est pourquoi savoir ce que l’on veut est une condition nécessaire pour trouver la joie de vivre.

La joie de vivre ici et maintenant

Attendre toute la journée que ce soit la soirée, toute la semaine qu’arrive le vendredi et toute l’année le temps des vacances : c’est le fonctionnement de bon nombre d’entre nous. Nous vivons ainsi une vie à laquelle nous cherchons à échapper en permanence. Et si nous apprenions à cueillir le plaisir de vivre ici et maintenant, plutôt que de nous laisser aller à l’insatisfaction ? Cela passe par une chose simple : désacraliser la joie de vivre. Le bonheur n’est effectivement pas une quête sacrosainte ; le plaisir de vivre peut se trouver ici et maintenant. Le sourire d’un inconnu, un fou rire entre amis, un geste d’amour, l’observation d’un animal, une parole empathique : les petites choses quotidiennes aident à retrouver la joie de vivre.

Comment retrouver la joie de vivre après une rupture, une dépression ou un deuil ?

  • Écrivez chaque soir trois choses agréables et positives qui vous sont arrivées dans la journée. D’une part, des études ont démontré qu’écrire contribuait à retrouver la joie de vivre. D’autre part, se concentrer sur les choses positives déclenche le cercle vertueux suivant : une pensée positive engendre une émotion positive qui conduit à entreprendre une action positive, action donnant elle-même naissance à une nouvelle pensée positive, et ainsi de suite.

  • Pratiquez une activité physique. Si vous avez tendance à vous laisser aller, essayez le sport. Il permet la libération d’endorphine dans l’organisme. Contraction de « morphine endogène », l’endorphine est une substance qui non seulement diminue la douleur, mais apporte également une sensation de bien-être qui permet de retrouver le sourire et le plaisir de vivre dans l’adversité. C’est également la substance que notre corps produit après l’orgasme.

  • Prenez des initiatives altruistes. Qu’il s’agisse simplement d’un geste, comme aider un voisin ou une voisine à monter ses courses, d’une parole réconfortante ou agréable, comme un compliment sincère et désintéressé, ou encore d’une action, comme proposer à votre partenaire ou à une amie de sortir pour fêter un évènement heureux de sa vie, les initiatives altruistes aident à retrouver le sourire, la joie et le plaisir de vivre. Rendre quelqu’un heureux rend heureux, c’est aussi simple que cela.

  • Recentrez-vous sur l’essentiel. Compte Facebook et autres réseaux sociaux, séries télévisées à n’en plus finir, jeux vidéo, accès facile à l’information en temps réel, contact permanent avec ses proches via les applications des smartphones : le moins que l’on puisse dire, c’est que le 21e siècle a son lot de distraction. Si vous avez perdu le plaisir de vivre suite à une dépression et que vous cherchez comment retrouver le moral, ou que vous vous demandez comment retrouver la joie de vivre après un deuil ou une rupture, vous recentrer sur vous-même et prendre du recul face au brouhaha du monde pourrait vous être bénéfique. Vous pouvez par exemple essayer de faire une journée sans smartphone ou un week-end sans écrans.


 

  • Changez votre rapport au temps pour donner priorité à l’essentiel. Combien de fois entendons-nous ou prononçons-nous la phrase « J’ai pas le temps » ? Autant être clair : c’est faux. Tout le monde dispose de 24 heures dans une journée. Ce que nous faisons de ce temps est ensuite une question de choix. Si vous voulez absolument faire une chose, donnez-lui la priorité sur une autre qui vous prend du temps et est moins essentielle. Sortez des sentiers battus, aménagez votre temps et votre vie à votre guise car vous avez le temps de vivre vos passions. Prenez votre courage à deux mains, arrachez-vous aux habitudes et lancez-vous dans de nouvelles expériences : faites enfin ce que vous avez toujours voulu faire.

  • Écoutez votre cœur et votre intuition. Votre instinct et vos sentiments constituent votre vérité. Les refouler, les ignorer ou perdre le contact avec eux ne les élimine pas. Faites de votre intuition votre alliée ; elle constitue la plus fiable des boussoles pour déterminer ce qui est bon pour vous et ce qui ne l’est pas.

Vous voulez d’autres conseils sur comment retrouver le moral et la joie de vivre après un deuil, une dépression ou une rupture ? Vous voulez retrouver le sourire et découvrir ce que l’avenir vous réserve après un coup dur ? Découvrez notre équipe de médiums et de voyants. Choisissez le consultant qui vous convient et profitez d’une première consultation gratuite sans complaisance.

 

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment