Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Développer la gratitude : l’impact positif de la reconnaissance

La gratitude, c’est la reconnaissance que l’on éprouve envers une situation ou une personne qui nous a fait du bien. C’est un sentiment positif et bénéfique pour la relation à autrui. Pour savoir dire merci, encore faut-il prendre conscience de l’impact positif des actions ou de la présence des autres dans notre vie.

Mais c’est quoi exactement, la reconnaissance ? Comment ressentir et développer la gratitude ? Quand est-ce que la gratitude change nos vies ?

Apprenez à éprouver le sentiment de gratitude et découvrez le cercle vertueux qu’il engendre.

C’est quoi exactement, la reconnaissance ?

Qu’est-ce que la gratitude ? 

La gratitude est par définition antihéroïque, elle ne dépend pas de mon talent, de ma force ou de mon originalité. Elle repose sur ma capacité à être « vulnérable », c’est-à-dire à accepter de me faire aider et à être content de recevoir ce soutien.

Piero Ferrucci, psychologue et philosophe italien, dans L’art de la gentillesse

Au fond, c’est quoi la reconnaissance ? C’est le sentiment agréable que vous ressentez après avoir été aidée, soutenue ou simplement entourée d’une présence bénéfique. Vous pouvez communiquer votre sentiment de gratitude à la personne qui vous a fait du bien en lui disant « merci ». Prononcé, non pas de manière automatique comme nous en avons l’habitude quand on nous passe le sel ou nous tient la porte, mais avec pleine conscience, ces cinq lettres ont le pouvoir de changer le monde. Dire merci est à la fois positif pour soi, pour la personne à qui l’on s’adresse et pour la relation humaine. Sans parler du fait que l’effet positif de tout cercle vertueux irradie au-delà de ses limites.

Comment ressentir la gratitude ?

La gratitude se réjouit de ce qu’elle doit, quand l’amour-propre préférerait l’oublier.

André Comte-Sponville, Dictionnaire philosophique

Avoir conscience de ce que nous devons aux autres nous rend à la fois plus lucides, plus forts et plus heureux. Pour ressentir la gratitude, il faut apprendre à percevoir et à accepter l’impact positif des autres sur nos vies. Sans les autres, nous ne sommes rien et ce n’est pas une faiblesse. L’interdépendance peut faire éclore de merveilleuses choses et être bénéfique à tout le monde. Être capable de remplacer les « Je n’ai besoin de personne » et « Je peux m’en sortir toute seule » par « Merci, ta présence m’a infiniment aidée » ou « Je suis heureuse que tu sois venue » vous comblera vous-même de joie et rendra la personne qui vous a soutenue heureuse. Alors pourquoi se priver de déclencher ce mécanisme positif ?

Comment développer la gratitude ?

Ressentir la gratitude est avant tout un choix : celui de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Celui de reconnaître ce que l’on doit par le remerciement plutôt que de laisser l’amour-propre refouler notre besoin des autres, le fait que l’être humain est un animal sociable. Une fois ce choix fait, la gratitude, comme tout, se cultive et se développe. Elle est notamment partie intégrante de l’esprit de la méditation. Vous pouvez également tenir un « Carnet de gratitude » dans lequel vous inscrivez chaque jour une chose, une situation ou une personne pour ou envers laquelle vous éprouvez de la reconnaissance. Un tel exercice aura un effet positif sur votre manière de voir la vie.

Quand la gratitude change nos vies

De nombreuses études montrent les bienfaits de la gratitude sur l’existence. En voici quelques-uns :

  • La gratitude améliore la qualité de nos relations avec les autres. Reconnaître les bienfaits des autres sur sa vie, c’est leur dire qu’ils jouent un rôle dans notre bonheur. C’est pourquoi la gratitude est elle-même un cadeau bénéfique aux relations humaines. 

  • La gratitude améliore la santé physique et mentale. Les personne qui éprouvent de la reconnaissance sont plus aptes à prendre soin de leur santé et sont protégées des émotions toxiques qu’engendrent par exemple la jalousie, la frustration ou la colère. Il est également prouvé que la gratitude augmente le sentiment de bonheur et réduit les risques de dépression. 

 

  • La reconnaissance est bonne pour le sommeil. Se concentrer sur son sentiment de gratitude et coucher les raisons de celui-ci sur papier permettrait de dormir à la fois mieux et plus longtemps.

  • La gratitude ouvre la porte de l’empathie. Éprouver le sentiment de gratitude permet d’appréhender les situations difficiles avec empathie, et réduit l’agressivité. 

  • Avoir conscience des choses qui nous sont offertes améliore la résistance aux chocs. Qui ressent un sentiment de gratitude bénéficie d’un mental plus solide que les autres. La reconnaissance permettrait en effet de mieux faire face à l’adversité et même aux traumatismes.

Les questions « qu’est-ce que la gratitude ? » ou « comment ressentir et développer la gratitude ? » vous intéressent et vous souhaitez échanger avec l’un de nos consultants à ce sujet ? Vous voulez prendre conscience de l’impact positif d’une relation sur votre vie et apprendre à dire merci ou à exprimer votre reconnaissance d’une autre manière ? Vous vous demandez comment la gratitude va changer votre vie ? Faites appel à l’un de nos spécialistes de la voyance et de la divination ou à l’un de nos médiums purs dès maintenant.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment