Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Fin d’une relation : que faire quand votre couple bat de l’aile ?

Vous vous demandez si vous avez atteint la fin d’une relation. Partir ou éviter la rupture : vous hésitez sur la décision à prendre. Gardez en tête qu’un couple sans crise, ça n’existe pas.

Une relation s’entretient comme un jardin précieux, sans quoi les mauvaises herbes l’envahissent. Comment savoir si c’est la fin d’une relation ? Comment éviter une rupture ou au contraire la digérer ? Que faire après une rupture, avant de reconstruire une relation ?

Fin de la relation ou nouveau départ ?

Est-ce que ma relation est terminée ?

Faut-il éviter une rupture à tout prix ? Certainement pas. Faut-il systématiquement rompre en temps de crise ? Non plus. Dans les relations de couple comme dans les relations humaines, il n’y a ni solution toute faite ni fatalité. Chaque personne, chaque couple, chaque situation est unique et doit trouver ses propres réponses. Pour savoir si c’est la fin d’une relation, la question est la suivante : est-ce que je veux sauver mon couple ? Si la réponse est positive et que votre partenaire le souhaite aussi, vous y parviendrez sans doute. Si, au contraire, l’un des deux n’y croit plus, alors il y a de grandes chances que la relation soit terminée.

Personne n’est obligé de rester

Certains couples se complaisent dans une vie malheureuse par peur de remettre beaucoup de choses en question et d’ébranler les habitudes. Chaque partenaire reproche ses sentiments désagréables à l’autre et la vie triste et routinière qui s’est installée au sein du couple. Dans ce cas-là, il peut être intéressant de se tourner vers soi-même au lieu de dresser un portrait terrible de celui ou celle avec qui on a choisi d’être. La vraie question n’est-elle pas en effet : pourquoi je reste, si je suis malheureuse ?

La peur de la solitude

Certaines personnes s’accrochent à une relation déjà terminée, d’autres prennent le large au moindre problème. Vu de l’extérieur, on se demande parfois : à quoi bon tout faire pour éviter une rupture qui semble inévitable ? Mais tout n’est pas simple. Des psychologues expliquent que les personnes mal aimées ou abandonnées dans leur enfance sont prêtes à supporter beaucoup au sein d’un couple, par peur de la solitude et de l’angoisse qu’elle suscite, ravivant les blessures d’antan.

Fin d’une relation : 5 signes qui ne trompent pas

Psychologue, thérapeute de couple et directeur de l’institut de formation de l’Association Française des Centres de Consultation Conjugale, Vincent Garcia explique que les différentes fonctions du couple sont les suivantes : réparer les blessures d’enfance, nourrir l’autre affectivement et intellectuellement et assurer un cocon sûr. Si l’union ne joue plus aucun de ces rôles, la relation est terminée.

  • Vous n’avez pas envie de faire l’amour avec votre partenaire : l’attirance physique, ça ne se travaille pas. Si vous n’avez pas, plus ou jamais envie de sexe avec votre partenaire, quelque chose ne tourne peut-être pas rond. Alors bien sûr, il n’y a pas que ça qui compte, mais ça compte tout de même énormément.

  • Vous ne communiquez pas : vous n’avez pas envie de lui raconter votre journée, ce que vous avez sur le cœur, d’écouter ce que votre partenaire vous raconte ? Peut-être n’avez-vous simplement plus envie de cette relation.

  • Vous êtes incapables de parler de l’avenir commun : vous ne pouvez pas vous projeter, vous êtes allergique à l’idée de planifier des vacances ou de faire des projets avec votre partenaire. Pourquoi est-ce votre partenaire ?

  • Vous vous disputez pour un oui ou pour un non : se disputer peut être chose saine et utile, à condition de clarifier le problème et d’en ressortir en paix et sans ressentiment. Si chaque dispute vous laisse un arrière-goût amer, réfléchissez à pourquoi vous restez.

  • Vous vous ennuyez et rêvez d’une autre vie. Peut-être avez-vous peur du changement ?

  • Vous flirtez. Ou l’un d’entre vous va voir ailleurs sans que ce soit convenu : pas besoin de passage à l’acte physique pour avoir le cœur ailleurs. Si vous voulez quelqu’un d’autre, difficile d’être heureuse chez vous, non ?

​​​​​​​

Que faire après une rupture ? 

Comment digérer une rupture plutôt que de la refouler ? Que faire après une rupture ? Voici quelques idées pour passer à autre chose :

  • Faire le deuil à la fin d’une relation, plutôt que de dénigrer l’autre et les bons moments passés : se séparer de quelqu’un, ça fait mal. Et si vous acceptiez cette douleur passagère au lieu de cracher sur votre vécu ?

  • Se retrouver : que pensez-vous de faire des choses pour vous, comme par exemple recommencer une activité sportive ou artistique mise de côté pendant la relation ?

  • Apprendre de la séparation et digérer la rupture avant de reconstruire une relation : nous reproduisons souvent les mêmes schémas d’une relation à l’autre. Faire une pause pour prendre conscience de ce qui s’est passé peut aider à évoluer.

Vous aimeriez profiter des conseils personnalisés de consultants spécialisés dans le domaine de l’amour et du couple ? Contactez l’un de nos spécialistes dès maintenant pour savoir si vous êtes à la fin d’une relation, pour vous aider à digérer une rupture ou pour déterminer s’il est temps pour vous de reconstruire une relation.

Fin de relation : le saviez-vous ? 

  • Un couple sur deux se sépare en France.
  • La durée moyenne des unions est de 4 années.
  • Plus un couple dure, plus il est solide.
Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment