Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

La prochaine éclipse solaire

La 12e éclipse annulaire du 21e siècle aura lieu le 1er septembre prochain en Afrique. Pour pouvoir admirer l’anneau solaire, il faudra se trouver en Afrique, à Madagascar, à La Réunion ou, bien sûr, en mer.

Cette éclipse annulaire débutera en effet dans l’Atlantique pour traverser l’Afrique équatoriale, le nord de Madagascar ainsi que le sud et le centre de l’île de La Réunion, avant de s’achever dans l’océan Indien.

Dans 1 an jour pour jour, la prochaine éclipse solaire totale aura lieu aux États-Unis. Qu’est-ce qu’une éclipse ? Quels sont les différents types d’éclipses solaires ? Que faut-il savoir de l’éclipse solaire du 21 août 2017 ?

Le point sur l’éclipse solaire

« Tout à coup, le Soleil disparaît en milieu de journée et le ciel s’obscurcit en quelques minutes. Ce phénomène peut être effrayant pour la personne qui en ignore les causes. »

Qu’est-ce qu’une éclipse ?

L’éclipse est un phénomène astronomique, c’est-à-dire une disposition particulière et prévisible des astres. Il s’agit de l’occultation d’une source de lumière par un objet céleste physique. Concrètement, cela signifie qu’une planète, une étoile, la lune ou un astéroïde est masqué de manière partielle ou totale par un autre astre, qui passe entre celui-ci et la personne qui l’observe.

Lorsque la totalité de l’astre disparaît, on parle d’éclipse totale ; si une partie seulement est invisible, l’éclipse est dite partielle. Lorsque l’astre éclipsé commence à disparaître, on parle d’immersion et il s’agit de l’émersion quand il réapparaît. Pour les observateurs terrestres, une éclipse n’est possible que quand la Terre, la Lune et le Soleil sont alignés. 4 à 7 éclipses de Soleil ou de Lune peuvent se produire chaque année.

L’éclipse solaire

L’éclipse solaire ou « occultation solaire » advient lorsque la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre. Ce phénomène astronomique peut seulement se produire en cas de nouvelle lune. Vus de la Terre, le disque lunaire et le Soleil apparaissent alors très proches l’un de l’autre. Quand il y a éclipse de Soleil, une partie de la Terre se trouve dans l’ombre ou dans la pénombre de la Lune.

Il existe 4 types d’éclipses solaires :

  • L’éclipse solaire partielle : la Lune occulte le Soleil seulement en partie car ils ne sont pas parfaitement alignés.

  • L’éclipse totale : la Lune occulte complètement le Soleil qui est remplacé par un disque lunaire noir.

  • L’éclipse annulaire : le terme désigne le cas particulier d’éclipse partielle où les trois astres concernés (ici, Terre/Lune/Soleil) sont parfaitement alignés et que l’astre éclipsant (Lune) est trop petit pour occulter la totalité de l’astre éclipsé (Soleil). À partir du lieu d’observation, un anneau lumineux intense se forme alors au niveau des contours de la source de lumière partiellement éclipsée (ou du disque lunaire). L’éclipse annulaire est relativement fréquente dans les cas d’éclipses solaires.

  • L’éclipse hybride : elle varie en fonction du lieu d’observation entre éclipse solaire totale et éclipse annulaire.

Prochaine éclipse solaire totale : 21 août 2017

L’occultation solaire totale est un phénomène très rare qui ne dure pas plus de 8 minutes.

Elle s’observe toujours sur une partie réduite de la Terre, qui correspond à l’endroit où la Lune projette son ombre sur la Terre. Sur Terre, s’il se produit en moyenne une éclipse solaire tous les 6 mois, on compte jusqu’à présent seulement 10 éclipses solaires totales au 21e siècle, dont la dernière a eu lieu le 9 mars 2016 dans l’océan indien.

Rendez-vous dans le Kentucky

La 11e éclipse solaire totale de notre siècle aura lieu le 21 août 2017 aux États-Unis ; c’est la première fois qu’une éclipse solaire totale passe dans ce pays au 21e siècle. Elle sera visible à partir d’un étroit corridor traversant tous les États-Unis. Sa durée maximale sera de 2 minutes 40 secondes, dans le Kentucky. En Europe, elle sera partiellement visible dans la soirée en France, en Espagne, au Portugal, en Belgique, aux Pays-Bas, en Norvège et au Royaume-Uni. Prochaines éclipses solaires totales prévues en Amérique du Sud les 2 juillet 2019 et 14 décembre 2020.

L’éclipse solaire totale en France et en Europe

En France métropolitaine, la dernière éclipse totale de Soleil a eu lieu le 11 août 1999 ; il faudra attendre 2081 pour assister à la prochaine. La prochaine occultation solaire partielle, elle, aura lieu en Europe le 11 août 2018.

Observer une éclipse solaire

Il existe des « chasseurs » d’éclipses qui se déplacent aux quatre coins de la Terre pour observer un phénomène astronomique. De simples lunettes de soleil sont inadaptées à l’observation d’une éclipse solaire. Pour admirer une éclipse de Soleil, portez plutôt des lunettes d’éclipse spécifiques. Tandis que l’observation d’une éclipse de lune est inoffensive, admirer une éclipse solaire à l’œil nu peut entraîner la cécité. Si le Soleil est en train de se lever ou de se coucher, il n’y a cependant pas de risques. Pour ceux qui ne se déplacent pas, on peut observer les différentes éclipses en direct sur Internet, via des retransmissions par des sites comme celui de la NASA.

Le saviez-vous ?

  • Le diamètre de la Lune est 400 fois inférieur à celui du Soleil.

  • Vues de la Terre, les tailles apparentes de la Lune et du Soleil varient car les orbites de la Lune autour de la Terre et de la Terre autour du Soleil sont des ellipses.

  • La distance Lune-Terre est 390 fois inférieure à la distance Soleil-Terre.

  • L’éclipse annulaire est plus fréquente que l’éclipse totale car, la plupart du temps, la Lune est trop éloignée de la Terre pour occulter entièrement le Soleil.

  • L’orbite de la Lune s’éloigne peu à peu de la Terre, tant et si bien qu’il n’y aura plus d’éclipses totales dans 600 millions d’années.

Vous vous intéressez aux planètes et à l’astrologie ? Nos consultants spécialisés se feront un plaisir de répondre à vos questions.

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment