Magazine en ligne
Du monde de la spiritualité

Dépression : sortir de la maladie grâce à la thérapie

Qu’est-ce qu´une dépression nerveuse et quels en sont les symptômes ?

Quelle est la différence avec une déprime ?

Existe-t-il une thérapie pour guérir ?

Découvrez dans cet article de notre magazine en ligne des réponses à toutes ces questions.

 

La déprime : un mal-être

La déprime n’est pas une maladie mais plutôt une sensation plus ou moins accentuée de mal-être. Comme un déprimé est un dépressif en puissance, il convient de s’interroger si la déprime s’installe durablement.

La notion de durabilité est importante. Il ne faut donc pas vous inquiéter outre mesure si la déprime vous envahit. En effet, nous passons tous sans exception par cette phase de la vie plus ou moins difficile. C’est le fameux coup de fatigue ou de cafard, la baisse de moral et de vitalité, le découragement et la perte momentanée de motivation.

Ainsi, la grande différence entre la déprime et la dépression est son côté temporaire. Une déprime ne dure pas dans le temps. Nous pouvons passer d’une déprime à l’autre donc en vivant un moment d’équilibre, voire de plénitude entre deux déprimes, mais une personne n’est normalement pas continuellement déprimée. Pourtant, cela peut arriver. Dans ce cas, il convient de se demander si de déprime chronique cette personne n’est pas en train de tomber en dépression…

L’autre grande différence avec la dépression est la force des symptômes. Ce sont les mêmes (voir liste des symptômes ci-dessous) mais la puissance est moindre pour une déprime que pour une dépression.  

La dépression : une maladie

La dépression nerveuse est une maladie pouvant avoir des conséquences graves puisqu’elle peut pousser une personne dépressive à se suicider.

Une dépression est un trouble de l’humeur plongeant le dépressif notamment dans la tristesse et le désespoir (voir autres symptômes ci-dessous). Cette maladie est identifiée par certains experts comme la maladie du siècle. Pourtant la dépression est aussi vieille que l’humanité et l’Homme a toujours souffert de ce mal affreusement douloureux et invalidant.

Heureusement, il existe de nos jours des thérapies susceptibles de nous soigner comme nous vous l’expliquons dans notre dernier chapitre.

  • Notons que la dépression touche une personne sur cinq et qu’elle touche deux fois plus les femmes que les hommes.

Quels sont les symptômes de l’état dépressif ?

De nombreux dépressifs parlent d’une sensation de lourdeur et de lenteur. Il est vrai que d’une manière générale, au sens propre comme au sens figuré, tout est plus lourd à porter. L’existence d’un dépressif est donc pesante ce qui l’oblige à ralentir le mouvement et parfois même à s’immobiliser totalement. Il n’est pas rare en effet de voir une personne dépressive rester au lit pour cause d’incapacité à se lever et à se mettre en mouvement.

Malheureusement, la liste des symptômes de la dépression est longue. Mais, à titre d’information, voici les principaux symptômes habituellement communs :

  • ralentissement psychomoteur

  • perte de l’estime de soi et de la confiance en soi

  • absence partielle ou totale du désir, de motivation, de concentration

  • douleur morale intense

  • sensation de solitude même en étant entouré

  • anxiété, angoisse, crise de panique

  • impression d’impuissance, d’incapacité à faire face même devant des objectifs auparavant simples à gérer et à assumer, etc.

Cette liste n’est pas exhaustive et si vous souffrez de l’un de ces symptômes ne paniquez pas ! Essayez simplement de faire la part des choses, de découvrir comment vous sortir de cette difficulté, et en cas de doute n’hésitez surtout pas à consulter votre médecin.

Quelle thérapie pour guérir une dépression ?

L’idée de prévenir plutôt que de guérir est celle que nous devons retenir en priorité.

Par exemple bien gérer son stress en prenant soin de soi permet de faire face plus efficacement aux agressions extérieures et aux troubles intérieurs.

Se développer personnellement et spirituellement est également une excellente idée.

Mais quelle est la solution lorsque la déprime se transforme en dépression ? 

Comment nous aider à sortir du trou béant dans lequel nous plonge et nous engloutit la dépression ?

L’une des solutions est la thérapie médicamenteuse permettant de vivre mieux, voire de survivre dans le cas d’une détresse extrême. Ces médicaments de type antidépresseurs, prescrits par un médecin, permettent notamment de traiter l’humeur, la déprime et bien sûr la dépression.

Si certains nomment ces médicaments les « pilules du bonheur », il ne faut pas oublier qu’il s’agit là de produits chimiques susceptibles d’entraîner des effets secondaires. De plus notons que l’accoutumance est un problème important des psychotropes et l’arrêt d’un traitement prolongé doit se faire uniquement sur l’avis du médecin.

Une thérapie médicamenteuse n’est donc pas à prendre à la légère mais elle reste parfois une solution incontournable (en cas de risque de suicide principalement : une hospitalisation en milieu psychiatrique peut alors devenir nécessaire pour éviter le pire).

L’autre thérapie à inclure dans le programme de soin est la psychothérapie. Si le médicament sert à calmer ponctuellement les effets négatifs et dévastateurs de la dépression, le traitement de la cause est primordial afin de permettre l’éradication de la maladie.

Ainsi, qu’il s’agisse d’une psychothérapie ou d’une psychanalyse, un accompagnement psychologique est systématiquement proposé pour lutter contre la maladie et ainsi trouver les solutions permettant de guérir.

D’autres thérapies peuvent également entrer dans ce programme et dans le processus de guérison. Il s’agit par exemple de certaines méthodes venant de la médecine douce ou du développement personnel :

Mais ces méthodes viennent « simplement » en complément de la thérapie médicamenteuse et psychologique. Le confort et le réconfort qu’elles apportent est important mais malheureusement pas suffisant pour assurer la guérison.

  • Il convient de rappeler ici qu´une dépression nerveuse est une maladie. Seul le médecin est capable d’en réaliser le diagnostic et de proposer le traitement adapté. Ainsi, si vous êtes dans un état dépressif, avant de consulter un naturopathe, un maître reiki ou un sophrologue, nous vous conseillons vivement de prendre rendez-vous chez votre médecin qui vous aidera à choisir la ou les bonnes thérapies. Bon courage à vous !
Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment