Magazine
Du monde de la spiritualité

Profitez de notre offre de bienvenue en vous inscrivant maintenant sans engagement.

Consulter par téléphone ou Consulter par chat

Qu’est-ce que la combustion spontanée ?

La combustion spontanée a de quoi faire frémir les plus aguerris des amateurs de mystères. Comment un corps humain peut-il entrer en combustion de manière spontanée ? De nombreuses personnes se sont penchées sur le sujet, sans succès apparent. Dans cet article, viversum essaie de faire la lumière sur ce phénomène souvent inexpliqué.

La combustion spontanée en bref

La combustion humaine spontanée, ou autocombustion, est un phénomène inexpliqué qui survient lorsqu’une personne se consume soudainement, alors qu’aucune source de chaleur ou de flamme n’est identifiable dans son environnement. Souvent, c’est le thorax, l’abdomen et le bassin qui sont entièrement consumés, alors que la tête, les bras et mains ainsi que la partie la plus basse des jambes reste intacte, de même que l’environnement de la victime, qui ne présente pas de signe de combustion lorsqu’on la retrouve. De quoi donner des cauchemars à n’importe qui ! Ce phénomène n’a toujours pas été expliqué malgré de nombreuses études faites à son sujet.

Des professeurs de l’université d’Helsinki ont récemment essayé d’éclairer ce mystère. Peu de points communs ont été trouvés entre les victimes, mis à part qu’un bon nombre d’entre elles étaient fumeuses ou alcooliques. De là à y voir un lien direct avec l’autocombustion, il n’y a qu’un pas. Mais les examens des corps montrent que la combustion ne vient pas de l’extérieur, et donc qu’une cigarette mal éteinte ne pourrait pas être en cause. Pour l’instant, le phénomène reste donc entièrement inexpliqué.

La combustion spontanée dans l’imaginaire collectif

Depuis les premières mentions de combustion instantanée au XIXème siècle, scientifiques et écrivains s’arrachent les cheveux pour savoir d’où vient ce phénomène inexplicable. Pourquoi un être humain prendrait-il soudainement feu, se consumant entièrement en quelques instants ? On trouve les premières descriptions du phénomène chez Dickens (Bleak House) et Zola (Le Docteur Pascal). Depuis, nombre d’auteurs se sont emparés d’un phénomène apparemment inexpliqué.

La télévision s’est aussi penchée sur le sujet, en particulier des séries comme la bien connue Bones ou encore X-Files, qui ont à l’occasion mis l‘autocombustion au cœur des préoccupations de leurs héros. Punition divine, magie noire, explication scientifique complexe ou encore possession par un démon : la combustion humaine spontanée s’empare des esprits et stimule l’imagination des artistes. Pas étonnant, quand on connaît le côté spectaculaire de ces morts en apparence accidentelles.

Les théories entourant l’autocombustion

Au fil des siècles plusieurs théories ont été développées pour expliquer la combustion spontanée, même si aucune n’a été formellement reconnue :

  • A une époque où la peur du jugement divin était plus présent, la combustion spontanée était souvent vue comme une punition de Dieu. L’idée était renforcée par le fait que le phénomène touchait les femmes alcooliques, jugées impures par l’Eglise catholique.
  • Le taux d’alcoolémie dans le sang a longtemps été mis en cause. Aujourd’hui, on sait que le maximum qu’un être humain puisse consommer avant de décéder (entre 4 et 5g par litre) reste bien insuffisant pour pouvoir être inflammable.
  • Les études les plus récentes montrent que la graisse humaine peut s’enflammer, créant ainsi un « effet chandelle » qui se consume lentement. Selon ces dernières, les cas de combustions seraient donc post-mortem, et la prévalence des femmes alcooliques s’expliquerait par la masse adipeuse importante qu’elles possèdent en général.
  • Un phénomène différent est parfois mis en cause : la fluctuation géomagnétique. Les variations de l’activité solaire pourraient expliquer ce phénomène.
  • On estime aussi que certains cas de combustion spontanée seraient dûs à des boules de feu. Ce phénomène météorologique rare pourrait expliquer pourquoi certaines personnes prennent feu de manière inexplicable.
  • Pour certains, les combustions spontanées sont l’œuvre d’esprits ou de démons attaquant soudainement une personne. Cela expliquerait la force et la chaleur nécessaire pour faire brûler un corps, un simple feu de cheminée ou une cigarette n’étant pas suffisants.
  • Enfin, certaines personnes sont convaincues qu’une activité extra-terrestre est la seule explication possible au phénomène de combustion spontanée. De quoi refroidir les amateurs de rencontres du troisième type…


Alors, phénomène divin, paranormal ou simple combustion naturelle, quelle est l’explication ? Les scientifiques se creusent encore la tête pour élucider ce mystère. Les cas recensés n’ont en effet toujours pas livré leurs secrets. Peut-être seront-ils élucidés un jour…

Vous avez été témoins d’un phénomène paranormal ? Contactez les équipes de viversum pour en faire le récit ou en savoir plus sur la combustion spontanée.

 

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment