Magazine
Du monde de la spiritualité

Profitez de notre offre de bienvenue en vous inscrivant maintenant sans engagement.

Consulter par téléphone ou Consulter par chat

Découvrez Imbolc, la fête du printemps des Païens

La religion païenne est en plein essor en Europe. Basé sur le respect de la nature et sur le suivi des saisons, ce culte ancien séduit de plus en plus de personnes. En ce début d’année, les païens vont se réunir pour célébrer Imbolc, la fête du retour du printemps qui marque la fin de l’hiver. Apprenez-en plus sur cette célébration un peu spéciale avec viversum.

La roue de l’année

La culture païenne est millénaire : elle était très suivie en Europe avant la christianisation du continent. Pour comprendre ce qu’est Imbolc, il faut regarder du côté de la roue de l’année. Il s’agit du calendrier païen, utilisé pour célébrer le passage des saisons. Il y a huit fêtes païennes par an : Imbolc (1 et 2 février), Ostara (21 mars), Beltane (1er mai), Litha (21 juin), Lughnasadh (1er août), Mabon (21 septembre), Samain (31 octobre et 1er novembre) et Yule (21 décembre). Certaines de ces fêtes ont laissé un héritage dans la culture populaire, la plus connue étant Samain, qui correspond à notre Halloween actuelle.

Pour les païens, la roue de l’année symbolise le cycle de la vie. Chaque saison apporte son lot d’événements et marque le passage du temps. Les saisons sont divisées en deux catégories : les saisons claires et les saisons sombres, ces dernières correspondant à l’hiver et l’automne. Ce cercle représente l’éternel : il n’y a en effet rien de plus permanent que le cycle des saisons et chacune des fêtes païennes est un marqueur destiné à se répéter.

Qu’est-ce qu’Imbolc ?

Imbolc est une fête celtique et païenne, couramment célébrée entre le 1er et le 2 février. Elle est symbolique de la fécondité et du retour de la vie après l’hiver. Avec l’allongement des jours, les premières fleurs apparaissent et la neige disparaît. Pour les paysans, c’est le début de l’agnelage et de la plantation de nouveaux semis. Il s’agit donc d’une période très fertile, qui a de tout temps été célébrée.

Brigid est la déesse la plus communément célébrée à l’occasion d’Imbolc. Dans la culture celtique, elle est représentée sous la forme d’une triple déesse : la jeune fille, la mère et la vieille femme. Pour Imbolc, elle est représentée sous sa forme de jeune fille, car elle est symbolique de fertilité. Brigid est la déesse de la création, de l’inspiration et de la poésie. On dit que pendant la nuit du 1er au 2 février, elle vient bénir les dormeurs dans leur sommeil. Elle serait annonciatrice de la fécondité et de l’abondance à venir.

Lien avec la Chandeleur

La Chandeleur est une de ces fêtes chrétiennes basées sur une fête païenne. Tout pour comme Yule/Noël et la Toussaint/Samain, il s’agit d’un marqueur de l’année célébré bien avant l’arrivée du Christianisme. La date d’Imbolc a été choisie par la chrétienté, qui l’a fait correspondre à la Présentation du Christ au Temple et à la Chandeleur. Pour les Chrétiens, la Chandeleur est l’occasion de célébrer l’arrivée du Printemps autour des bien connues crêpes. C’est une fête d’abondance, qui marque la fin de l’économie de moyens que les paysans de l’époque subissaient pendant l’hiver.

Comment célébrer Imbolc

Traditionnellement, l’allongement des jours est célébré avec de nombreuses bougies et lampes, pour accueillir le retour de la lumière. Des feux de joie peuvent également être allumés pour ajouter à ce symbolisme. Le 1er février, il est traditionnel de fabriquer une croix de Sainte Brigid, qu’on placera ensuite chez soi pour protéger son lieu de vie contre les incendies et les mauvais esprits.

Certains plats sont réservés à la fête d’Imbolc. On peut pour l’occasion cuisiner des boxty, des pancakes de pomme de terre venus tout droit d’Irlande. La tradition des crêpes de la Chandeleur vient probablement de galettes qu’on cuisait lors des premières fêtes païennes d’Imbolc, censées représenter le soleil par leur forme et leur couleur dorée.

Pour résumer

Imbolc est une fête de la Roue de l’Année du calendrier païen. Correspondant à la Chandeleur, il s’agit d’une célébration de la fin de l’hiver et du retour du printemps. À cette occasion, de nombreux païens se réunissent pour accueillir à nouveau le soleil. Imbolc est une des quatre fêtes religieuses principales de la religion païenne.

Pour en savoir plus sur Imbolc et la Roue de la Vie des païens, n’hésitez pas à contacter notre équipe.

 

Se connecter  |  Inscription  |  Pas encore inscrit ?  |  Mes consultations
Liste des profils de consultants visités récemment